La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Krisis

Ouvrage chroniqué

Manifeste contre le travail
de Krisis
2004
À grands coups d’analyses marxistes et de slogans assassins, un collectif allemand cherche à libérer l’homme du travail. Stimulant. La critique du travail est une déclaration de guerre à la société actuelle » : c’est dit, et les trois rédacteurs allemands du Manifeste du groupe Krisis y vont gaiement. En filiation proclamée avec la pensée marxiste et situationniste, les analyses du Manifeste veulent constituer le troisième assaut communiste contre la société capitaliste. Elles prennent acte d’un intolérable échec, d’une dévastation du monde et de l’homme par le capitalisme mondialisé et déshumanisé : « Même par son étymologie, le travail n’est pas synonyme d’activité humaine autodéterminée, mais renvoie à une destinée...
Ludovic Bablon
juin 2004
Le Matricule des Anges n°54