La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Lionel Bourg

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Un oiseleur, Charles Morice
de Lionel Bourg
2018
Lmda N°191 À Saint-Étienne, nulle trace – « aucune rue, pas un square » – ne témoigne aujourd’hui de « l’authentique notoriété » de Charles Morice (1860-1919), à la fin du XIXe sicèle. L’a-t-on bien oublié ce publiciste du symbolisme. Lionel Bourg nous rafraîchit la mémoire dans une évocation à grands traits de cet homme qui aura très souvent tiré « le Diable par la queue ». Désargenté, certes, mais un...
Un oiseleur, Charles Morice de Lionel Bourg
mars 2018
L' Engendrement
de Lionel Bourg
2006
Lmda N°80 Dans une langue qui palpite, condense et exalte tout à la fois, Lionel Bourg poursuit, avec « L’Engendrement », sa quête autobiographique. Plonger dans le vif de sa propre vie pour en restituer le la, le ciel intérieur, la lumière intime, c’est ce que fait, dans L’Engendrement, Lionel Bourg. Un livre qui a tout d’une boule de braises qu’il roulerait entre amour et haine, sursauts de grâce et fièvre en haleine, à l’affût de lui-même, dans le vertige de ce qui fut, et sous l’emprise des siens. « J’étais né dans la crasse. Le...
L’ordure et la lumière
février 2007
Jardin de poupées
de Lionel Bourg
2003
Lmda N°49 Avec une gaieté farouche, Lionel Bourg déroule la généalogie d’un mythe autobiographique. La vie, côté jardin. Tout part du jardin de l’oncle Henri, « frère puîné de la grand-mère de Bruno Essard », pensionné des ponts et chaussées résidant aux portes de la Vendée, et de sa marotte, innocente peut-on croire, de planter en lieu et place des fleurs de pauvres jeunes filles en plastique, démembrées ou seulement énucléées, tout du moins savamment abîmées, torturées par leurs précédent(e)s propriétaires....
Ces poupées vivantes
janvier 2004
Les Montagnes du soir
de Lionel Bourg
2003
Lmda N°44 Un enfant vit dans « un monde clos » : les « montagnes du soir », celles du Forez, le cernent. Ce monde, qui fut celui de L’Astrée, l’idyllique paysage des pastorales de Honoré d’Urfé, où « la beauté se dérobe »- ce monde meurt, avec ses paysans ou ses « forgerons crédules ». Comme chez Bergounioux, les années d’après-guerre s’emballent, déséquilibrent la sagesse séculaire, le rythme des...
Les Montagnes du soir
mai 2003
Une absurde fidélité peut-être...
de Lionel Bourg
Lmda N°30 La poésie… C’est, chez moi, une vieille hantise, mais depuis longtemps je confie à la prose le soin de l’accomplir.« Lionel Bourg cerne sa démarche avec lucidité, ajoutant des pages de journal et un essai à une œuvre forte d’une vingtaine de courts volumes. La rédaction d’Une absurde fidélité peut-être… est entamée au début de la maladie fatale de son père. Le texte se dévoile par fragments,...
L’intime plus que la mine
mars 2000
Torches d’ombre
de Lionel Bourg
Lmda N°30 La poésie… C’est, chez moi, une vieille hantise, mais depuis longtemps je confie à la prose le soin de l’accomplir.« Lionel Bourg cerne sa démarche avec lucidité, ajoutant des pages de journal et un essai à une œuvre forte d’une vingtaine de courts volumes. La rédaction d’Une absurde fidélité peut-être… est entamée au début de la maladie fatale de son père. Le texte se dévoile par fragments,...
L’intime plus que la mine
mars 2000
Friches
de Lionel Bourg
Lmda N°8 La saison à venir est vouée traditionnellement au repos et au dépaysement. Une chance pour la lecture mais la concurrence est dure. Voici une petite liste d’ouvrages, menus et conséquents, pour passer l’été accompagné. Des livres arrivent dans une profusion inégale. On parlera de certains d’entre eux parce que leurs éditeurs diffusent large : ils ont de gros moyens, inondent les librairies et le service de presse, parfois même s’offrent des publicités et des encarts dans des revues soi-disant littéraires. Quelle liberté garde la critique dans de telles conditions ? D’autres peu ou pas parce que les titres...
La chronique du campagnard
avril 1994
Matière du temps 1
de Lionel Bourg
Lmda N°19 Voici donc le vingt-deuxième livre (environ*) de Lionel Bourg (vingt et un titres depuis 1980, dont la moitié publiée chez Cadex). Un livre qui porte bien son titre, même si un pluriel (« matières » plutôt que « matière ») eût mieux convenu pour souligner d’emblée l’étonnante disparité des textes réunis dans ces deux tomes : ensemble de poèmes (qui abordent la question de l’écriture :...
Du temps, ad libitum
mars 1997
L' Etoffe des corps
de Lionel Bourg
Lmda N°8 La saison à venir est vouée traditionnellement au repos et au dépaysement. Une chance pour la lecture mais la concurrence est dure. Voici une petite liste d’ouvrages, menus et conséquents, pour passer l’été accompagné. Des livres arrivent dans une profusion inégale. On parlera de certains d’entre eux parce que leurs éditeurs diffusent large : ils ont de gros moyens, inondent les librairies et le service de presse, parfois même s’offrent des publicités et des encarts dans des revues soi-disant littéraires. Quelle liberté garde la critique dans de telles conditions ? D’autres peu ou pas parce que les titres...
La chronique du campagnard
avril 1994