La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Lydia Flem

Ouvrage chroniqué

Comment j’ai vidé la maison de mes parents
de Lydia Flem
2004
Lydia Flem aborde de façon singulière le travail de deuil, centré sur la circulation de ce qu’elle nomme les objets orphelins. Le titre du livre de Lydia Flem connote ce qu’il faut de désinvolture pour atténuer la gravité du sujet abordé. La première partie de l’ouvrage s’apparente à un court essai, une tentative pour penser ce qui ne peut véritablement l’être avant d’avoir été vécu : la perte de ses parents et le bouleversement qu’elle introduit dans l’existence des « orphelins », quand « il n’y a plus personne derrière nous. Seulement, une double absence comme un terrible froid dans le dos. » C’est justement dans ce moment douloureux qu’il faut faire preuve d’un sens pratique dont le coût affectif redouble...
Jean Laurenti
mai 2004
Le Matricule des Anges n°53