La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Manuela Draeger

Ouvrages chroniqués

Onze rêves de suie
de Manuela Draeger
2010
Les voix mêlées d’un auteur pluriel – Antoine Volodine – entonnent une symphonie discordante et funèbre pour un monde chaotique. Au seuil du troisième millénaire, les rares lecteurs seraient rassemblés en une sorte de confrérie mystérieuse et honnie, hantant des bibliothèques-catacombes et fouillant dans les gravats à la recherche de livres moisis et poussiéreux. L’un d’eux découvrirait, dans une vieille cantine rouillée, une quarantaine de volumes, rassemblés là des siècles auparavant, comme lorsque l’on jette une bouteille à la mer. Les auteurs porteraient des noms différents et quelque peu exotiques – Draeger, Volodine, Bassman, d’autres encore… – mais ils auraient en commun de décrire un univers bien différent...
Thierry Cecille
octobre 2010
Le Matricule des Anges n°117
Kree
de Manuela Draeger
2020
Seule fille du commando, Manuela Draeger ajoute une nouvelle branche à l’étoile noire d’un post-exotisme en expansion constante. Depuis une trentaine d’années, l’archipel du post-exotisme prolifère à raison d’une ou deux nouvelles îles par an. Comme tout polype qui se respecte, la « communauté d’auteurs » à l’origine du projet porte tout un tas de noms : Antoine Volodine, Lutz Bassmann, Elli Kronauer et, donc, Manuela Draeger. Après s’être longtemps cantonnée dans une marge étrange de la littérature jeunesse (une dizaine de petits miracles incongrus à L’École des loisirs), cette dernière a fini par pleinement intégrer la cellule clandestine qui préside aux sombres destinées du mouvement. Manuela Draeger écrit donc...
Yann Fastier
février 2020
Le Matricule des Anges n°210