La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Marcello-Fabri

A propos

La modernité entre deux rives La destinée littéraire de Marcello-Fabri est emblématique de sa génération : écrasée par le souvenir de Mallarmé, elle a bataillé en vain pour des places au soleil que les surréalistes ont raflé sous ses yeux. Marcello-Fabri (avec le tiret) se nomme officiellement Marcel-Louis Faivre. Il est né le 17 juin 1889 à Miliana (Alger) et fait partie de la génération perdue qui dut trouver sa place entre le passage du cyclone Mallarmé et la tabula rasa de 1914-1918. Dans son essai sur Les Devanciers du surréalisme (Droz, 1971), Léon Somville lui accorde une place choisie entre Valéry, Claudel, Reverdy et Breton car parmi tous les écrivains qui bataillaient à coups de doctrines amphigouriques entre 1912 et 1925, il fut le premier manipulateur des thèmes surréalistes (inconscient, mystère) doublé...
octobre 1999
Le Matricule des Anges n°28