La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Michel Deguy

Ouvrages chroniqués

Réouverture après travaux
de Michel Deguy
2007
Poète, philosophe, traducteur, penseur de ces trois activités, Michel Deguy travaille depuis cinquante ans à densifier le fait poétique et ce qu’il permet d’habiter.La preuve en trois livres. Depuis ses premiers livres, Fragments du cadastre et Poèmes de la presqu’île (1960 et 61, chez Gallimard dans la collection « Le Chemin » de Georges Lambrichs), Michel Deguy n’a cessé de garder, à 77 ans, une énergie hors du commun, celle d’une jeunesse scripturaire dont sa bibliographie complète donne une juste idée. Aux soixante ouvrages, se divisant en livres de poèmes, essais, proses mêlées, etc., s’ajoutent trois nouveaux titres. Le formidable Réouverture après travaux est constitué de 45 petits essais, dont la vivacité peut être leur dénominateur commun, à l’exemple de l’essai...
Emmanuel Laugier
février 2008
Le Matricule des Anges n°90
Grand cahier
de Michel Deguy
2007
Poète, philosophe, traducteur, penseur de ces trois activités, Michel Deguy travaille depuis cinquante ans à densifier le fait poétique et ce qu’il permet d’habiter.La preuve en trois livres. Depuis ses premiers livres, Fragments du cadastre et Poèmes de la presqu’île (1960 et 61, chez Gallimard dans la collection « Le Chemin » de Georges Lambrichs), Michel Deguy n’a cessé de garder, à 77 ans, une énergie hors du commun, celle d’une jeunesse scripturaire dont sa bibliographie complète donne une juste idée. Aux soixante ouvrages, se divisant en livres de poèmes, essais, proses mêlées, etc., s’ajoutent trois nouveaux titres. Le formidable Réouverture après travaux est constitué de 45 petits essais, dont la vivacité peut être leur dénominateur commun, à l’exemple de l’essai...
Emmanuel Laugier
février 2008
Le Matricule des Anges n°90
Gisants (poèmes III 1980-1995)
de Michel Deguy
1999
Gisants montre que le poète travaille depuis trente ans à « mettre ensemble des choses qui n’ont pas été mises ensemble ». Fulgurant. Il n’est pas rare de voir Michel Deguy traverser la place Saint-Sulpice à Paris, là où trois jours du mois de juin donnent à la poésie son marché. Né en 1930 à Paris, professeur de philosophie, voilà plus de trente ans que cet homme lui consacre les sept jours de chaque semaine de sa vie, qu’il s’agisse de veiller aux numéros de la revue Po&sie (Belin), de traduire -de Heidegger (Approche de Hölderlin, 1962), à Paul Celan, des poètes grecs, américains, à Lucrèce-, d’écrire, de noter, de penser, tous les effets de ruptures d’un véritable travail sur la langue. Ce qui signifie qu’il y a,...
Emmanuel Laugier
août 1999
Le Matricule des Anges n°27