La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Mina Loy

Ouvrages chroniqués

Il n’est ni vie ni mort
de Mina Loy
2017
Nouvelle édition des Œuvres de la poète américaine. Vives, intrigantes, fortes. Par un effet stroboscopique bizarre, on a surtout retenu qu’elle a épousé le costaud Arthur Cravan, perpétuel impétrant qui est arrivé (tout seul) quelque part (mais on ignore où). D’abord formée à la peinture, Mina Loy (1882-1966) rencontre les futuristes à Florence. À Paris, elle avait fréquenté Apollinaire et Stein, elle est prête à des aventures poétiques nouvelles. « Raminetti/ faisait claquer le fouet du dompteur/ à califourchon sur une locomotive prismatique/ tempêtant sur l’estrade chancelante/ des Arts/ ce représentant de commerce exorciste/ ramenait dans sa poche/ quelques...
Éric Dussert
janvier 2018
Le Matricule des Anges n°189
Le Baedeker lunaire (poèmes 1)
de Mina Loy
L’actualité éditoriale sait jouer des tours dont elle n’est souvent pas maîtresse. Aujourd’hui, Mina Loy bénéficie d’une lumière immédiate qui forme un contraste aveuglant avec l’oubli qu’elle subissait depuis des lustres -éteints, évidemment. Un roman fraîchement sorti tente de restituer un peu de la vie d’un trio mythique : Jack Johnson, le boxeur noir américain, Arthur Cravan, boxeur du monde littéraire, Mina Loy son épouse. Pourra-t-on, enfin, renverser un peu de ce « Mina Loy, son épouse », et redonner à celle-ci la place qu’elle mérite ? Née en 1882, amazone des aventures...
Pierre Hild
avril 2001
Le Matricule des Anges n°34