La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Ondjaki

Ouvrages chroniqués

GrandMèreDixNeuf et le secret du Soviétique
de Ondjaki
2021
Plus poétique que politique, la verve d’Ondjaki fait merveille pour brosser le portrait d’un pays fantasmé. Bien qu’installé à Rio de Janeiro, au Brésil, c’est à Luanda, en Angola, sa ville natale, que le cœur de Ndalu de Almeida, alias Ondjaki, reste arrimé. Après Les Transparents, publié en 2012 (traduit en 2015 chez Métailié), où on se laissait embringuer dans la vie pas tranquille, et même foldingue à souhait, d’un immeuble de la capitale angolaise, nous voici, avec GrandMèreDixNeuf et le secret du Soviétique, transportés à deux pas de là, à PraiaDoBispo, la plage de l’évêque. C’est dans cette banlieue balnéaire que les autorités ont lancé le « gigantesque chantier du Mausolée », monument...
janvier 2021
Le Matricule des Anges n°219
Bonjour camarades
de Ondjaki
2004
Ce roman autobiographique pose l’importante question du concept de liberté dans un ancien pays colonisé : l’Angola des années 80. L’auteur démontre de manière habile le poids que représente une indépendance chèrement acquise que son pays ne sait comment appréhender. Qu’est-ce qu’un pays libre ? semble interroger Ondjaki, que signifie pour l’Angola être libre après la colonisation portugaise ? Certes, on ne trouvera pas de réponse dans ce roman mais Bonjour camarades lève le voile sur un malaise profond du post-colonialisme africain. La mise en scène littéralement théâtrale de la fête...
Malika Person
juin 2005
Le Matricule des Anges n°64