La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Ota Pavel

Ouvrages chroniqués

Comment j’ai rencontré les poissons
de Ota Pavel
2020
Le Tchèque Ota Pavel (1930-1973) nous entraîne sur les bords de la rivière Berounka dans sa Bohême natale. Pour des pêches miraculeuses. Nous voici près de Krivoklat, une bourgade située à une petite heure de route de Prague, dans une campagne riche en rivières et ruisseaux. C’est là, au cœur d’une nature prodigue, qu’Ota Pavel a vécu cette enfance que ce recueil (il ne s’agit pas d’un roman) entreprend d’évoquer au gré d’histoires qui ont souvent des allures de nouvelles. Le titre l’indique clairement : son enfance fut pleine de poissons. On trouve dans ces pages bon nombre des espèces présentes en eau douce : « barbeaux musculeux, anguilles serpentiformes, chevaines rusés » (« avec la nageoire rouge près de l’anus qui...
Didier Garcia
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213
Comment j’ai rencontré les poissons
de Ota Pavel
2016
Comment j’ai rencontré les poissons, de Ota Pavel Lorsqu’Olivier Desmettre m’a proposé de traduire les nouvelles d’Ota Pavel, j’étais un peu perplexe : un chroniqueur sportif ? que pourrais-je bien trouver d’intéressant chez lui, moi qui ne connais rien au sport ? Je n’avais jamais entendu parler, ignorante que j’étais, des nouvelles qui ont finalement servi à composer Comment j’ai rencontré les poissons ni encore vu le film La Mort des beaux chevreuils tiré de la nouvelle éponyme. J’avais beau avoir jadis traduit quelques ouvrages de vulgarisation sur les milieux aquatiques, le monde de la pêche en eau douce comme en mer m’était tout à...
mars 2017
Le Matricule des Anges n°181