La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Paul Bailey

Ouvrages chroniqués

Pension Jérusalem
de Paul Bailey
Huitième roman de Paul Bailey, récompensé en Angleterre par le prix Somerset Maugham pour Pension Jérusalem, réédité en poche. C’est un beau roman, c’est une belle histoire.«  Le dernier roman du londonien Paul Bailey, 64 ans, pousse irrésistiblement au fredon. Une femme rencontre un homme dans un jardin public. Coup de foudre. Ils ont quarante ans. Kitty est anglaise, elle travaille dans l’édition. Virgil est roumain. Poète en fuite et muni d’un mariage blanc, il ramasse les papiers sales dans Green Park. Trop sentimentales et doucereuses, les premières pages agacent, la rengaine est prégnante. Pourtant, au détour d’une phrase, on pressent qu’il faut pousser plus loin. Le règne des Ceausescu approche de sa fin....
Anne Riera
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33
Kitty et Virgil
de Paul Bailey
Huitième roman de Paul Bailey, récompensé en Angleterre par le prix Somerset Maugham pour Pension Jérusalem, réédité en poche. C’est un beau roman, c’est une belle histoire.«  Le dernier roman du londonien Paul Bailey, 64 ans, pousse irrésistiblement au fredon. Une femme rencontre un homme dans un jardin public. Coup de foudre. Ils ont quarante ans. Kitty est anglaise, elle travaille dans l’édition. Virgil est roumain. Poète en fuite et muni d’un mariage blanc, il ramasse les papiers sales dans Green Park. Trop sentimentales et doucereuses, les premières pages agacent, la rengaine est prégnante. Pourtant, au détour d’une phrase, on pressent qu’il faut pousser plus loin. Le règne des Ceausescu approche de sa fin....
Anne Riera
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33