La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Pierre Klossowski

Ouvrages chroniqués

Du signe unique : Feuillets inédits
de Pierre Klossowski
2018
Écrivain, philosophe et peintre, Pierre Klossowski pense en portant le regard à son incandescence. Deux inédits viennent illustrer cette démarche. L’un éclaire sa fantasmagorie intime, l’autre montre son acuité de lecteur. Conjuguant théologie et pornographie, innocence et pureté, imagination ingénue et jeux raffinés de l’érudition, l’œuvre de Pierre Klossowski (1905-2001) est marquée par l’invention du personnage de Roberte. Omniprésente dans les Lois de l’hospitalité (1965) – un titre sous lequel sont regroupés trois récits : Roberte, ce soir (1964), La Révocation de l’Édit de Nantes (1959), Le Souffleur (1960) – comme dans les dessins qui l’incarnent, Roberte est d’abord un nom, c’est-à-dire un signe, qui ensuite deviendra image. La persistance obsédante de ce signe unique, Klossowski, en grand...
Richard Blin
février 2019
Le Matricule des Anges n°200
Sur Proust
de Pierre Klossowski
2019
Écrivain, philosophe et peintre, Pierre Klossowski pense en portant le regard à son incandescence. Deux inédits viennent illustrer cette démarche. L’un éclaire sa fantasmagorie intime, l’autre montre son acuité de lecteur. Conjuguant théologie et pornographie, innocence et pureté, imagination ingénue et jeux raffinés de l’érudition, l’œuvre de Pierre Klossowski (1905-2001) est marquée par l’invention du personnage de Roberte. Omniprésente dans les Lois de l’hospitalité (1965) – un titre sous lequel sont regroupés trois récits : Roberte, ce soir (1964), La Révocation de l’Édit de Nantes (1959), Le Souffleur (1960) – comme dans les dessins qui l’incarnent, Roberte est d’abord un nom, c’est-à-dire un signe, qui ensuite deviendra image. La persistance obsédante de ce signe unique, Klossowski, en grand...
Richard Blin
février 2019
Le Matricule des Anges n°200