La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur René Belletto

Ouvrages chroniqués

Être
de René Belletto
2018
Schizophrénique et sophistiqué, le nouveau roman de René Belletto interroge la création littéraire. Embarrassant roman que voilà. Comment bien vous en parler sans trop en dévoiler l’originalité ? C’est que le nouveau livre du productif et décidément très inventif René Belletto est digne de la plus sophistiquée des pièces d’horlogerie. Les connaisseurs de montres le savent : un boîtier est d’autant plus admirable qu’il abrite un jeu de mécanismes complexes – on dit complications dans le jargon. Tel est le cas d’Être. D’où notre embarras : à trop vous en dire, le suspens – car suspens il y a – s’en trouverait réduit et si on ne vous en dit pas assez, vous ne suivrez pas. Bon, tentons de...
Anthony Dufraisse
février 2018
Le Matricule des Anges n°190
Sur la terre comme au ciel
de René Belletto
2007
Seconde jeunesse pour ce policier datant de 1983, où René Belletto orchestre un étrange engrenage, avec le hasard pour complice. C’est au milieu des années 70 que le nom de Belletto est apparu sur la scène littéraire avec un recueil de nouvelles intitulé Le Temps mort - le type même de fantastique entre deux eaux, où le surprenant le dispute à l’inquiétant. Quelques années plus tard, et après divers textes expérimentaux (pensons aux Traîtres mots), le même Belletto, auréolé du prix Jean Ray pour son recueil, accède a davantage de reconnaissance encore avec Le Revenant, lui aussi récompensé d’un prix. En 86 rebelote : Belletto décroche cette fois le Fémina pour L’Enfer. Entre-temps, en 83 exactement, il y aura eu ce...
Anthony Dufraisse
janvier 2008
Le Matricule des Anges n°89