La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Sylvie Chalaye

Ouvrages chroniqués

Race et théâtre : Un impensé politique
de Sylvie Chalaye
2020
Pourquoi les comédiennes et comédiens non blancs trouvent-ils toujours aussi peu de place sur les scènes françaises ? Depuis quelques années les polémiques se multiplient autour de la notion d’appropriation culturelle. C’est-à-dire sur l’utilisation d’éléments appartenant en propre à une culture par des gens extérieurs à cette culture. Ce qui est une manière de les déposséder de leur histoire et de maintenir encore et toujours ce lien colonial que l’on croyait aboli. Il y a eu le spectacle empêché à la Sorbonne, Les Suppliantes d’Eschyle monté par Philippe Brunet et dont les comédiennes étaient maquillées de noir pour indiquer l’origine africaine des personnages. Et voilà les acteurs noirs dépossédés....
Patrick Gay Bellile
février 2020
Le Matricule des Anges n°210
Afrique noire et dramaturgies contemporaines : le syndrome Frankenstein
de Sylvie Chalaye
2004
Professeur à l’université de Rennes, membre associé du Laboratoire de recherche sur les Arts du spectacle du CNRS, Sylvie Chalaye est spécialiste des théâtres d’Afrique noire francophone. Dans cet ouvrage, elle mêle à son analyse, des extraits de pièces et des prises de parole de nombreux auteurs comme Kossi Efoui, Koffi Kwahulé, Marcel Zang, Valérie Goma, José Pliya et bien d’autres. Elle cherche à montrer comment, depuis les années 1990, à la suite de Sony Labou Tansi, ces écrivains « s’engagent dans une écriture de la rupture qui chahute la langue française, mais aussi les structures...
Laurence Cazaux
novembre 2004
Le Matricule des Anges n°58