La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Tobias Wolff

Ouvrages chroniqués

La Nuit en question
de Tobias Wolff
2008
Maître des courts récits et des plongées en abyme dans les souvenirs poignants, Tobias Wolff alterne textes en cercles vertueux et vicieux pour ramener au point intangible de l’être. Tout choix est un renoncement, et imprime un tournant dans une vie - parfois ostensible, posé comme un panneau indicateur, tel celui de fuir une mère jusqu’à s’enrôler sous les drapeaux (« L’autre Miller »), ou le refus de mentir pour garder son travail (« Mortels »), parfois subreptice, révélé a posteriori, parce qu’il était niché au détour d’une activité anodine comme celle de peindre une clôture de jardin pour gagner le cœur d’une jeune amie que l’on chaperonne (« Deux garçons et une fille ») ou masqué par le fracas des armes (« Perte »). Il est mûri ou impulsif - mais toujours chargé...
Lucie Clair
juillet 2008
Le Matricule des Anges n°95
Dans l’armée de Pharaon
de Tobias Wolff
À dix-huit ans, Tobias Wolff devient soldat. Un temps, il part au Viêt-nam, puis refuse de rempiler. Rendu à la vie civile, il rencontre une femme, l’emmène dans un bar, entreprend alors de narrer un épisode du conflit. Ce qu’il regrette aussitôt, car comment « raconter une histoire aussi épouvantable ? Peut-être une telle histoire ne devrait-elle jamais être racontée. Pourtant, elle le sera. Mais, dès l’instant où vous ouvrez la bouche, vous avez des problèmes, des problèmes de mémoire, des problèmes de tonalité, des problèmes d’éthique ». Réticences qui sont au cœur de Dans...
Gilles Magniont
octobre 1999
Le Matricule des Anges n°28