La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Volker Braun

Ouvrages chroniqués

Le Roman de Hinze et Kunze
de Volker Braun
2007
En 1985, dans un texte satirique longtemps bloqué par la censure, Volker Braun confrontait la réalité aux discours du « socialisme réellement existant ». De Volker Braun (né en 1939 à Dresde), dont l’œuvre subversive de dramaturge, poète, romancier et essayiste fut couronnée en 2000 par le prestigieux prix Büchner, c’est peu dire qu’il s’est affirmé, depuis son premier livre de poèmes Provokation für mich (1965), comme l’écrivain d’une expérience : celle de l’État socialiste est-allemand tout autant que de son effondrement en 1989. À l’instar de ses illustres compagnons, Christa Wolf et Heiner Müller, Volker Braun n’a pas seulement eu le courage de se refuser à quitter ce qui demeurait son pays, la RDA, il a aussi eu celui de ne jamais...
Sophie Deltin
mars 2008
Le Matricule des Anges n°91
L' Histoire inachevée et sa fin
de Volker Braun
2001
Publiée par une revue est-allemande dès 1975, censurée, L’Histoire inachevée et sa fin fut reprise en RFA, puis en France et en RDA, seulement en 1988. Une adolescente s’est choisi un compagnon. Son père, un politicien local, lui demande soudain de cesser de fréquenter ce garçon, qu’il n’a pas cherché à connaître. Karin, journaliste stagiaire, est épiée, car Frank est considéré comme « asocial ». Les amoureux ne demandent qu’à vivre ensemble. Le pouvoir pousse la jeune fille à rompre. Le père entre dans ce jeu terrible sous la pression de notables de son acabit. Karin elle-même acceptera...
Jacques Goulet
août 2001
Le Matricule des Anges n°35