La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions des Syrtes

Ouvrages chroniqués

Doubar et autres récits du goulag
de Georgui Demidov
2021
Physicien russe brillant, Georgui Demidov n’évita pas le goulag. Non content d’y trimer, il trouva moyen de réinventer l’ampoule et de survivre. Le Russe Georgui Demidov incarne mieux qu’aucun autre le phénoménal gâchis perpétré par la dictature stalinienne de sa propre population. En arrêtant opposants, intellectuels et tout individu coupable de crimes politiques imaginaires, et en profitant de cette quantité d’hommes et de femmes expédiée au goulag, le régime soviétique faisait d’une pierre deux coups : limiter drastiquement les velléités d’insoumission et mettre à profit grâce au Dalstroï, l’organisation créée par le NKVD en 1931, les richesses de la Kolyma, ce vaste territoire d’outre-monde, placé au bord du cercle polaire....
Éric Dussert
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224
L' Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche
de Vsevolod Bagno , Jean Canavaggio , Miguel de Cervantès
2012
Découverte des gravures magnifiques et inédites d’Alexandre Alexeïeff. Je gage, dit Sancho, qu’avant peu il n’y aura cabaret, taverne, hôtellerie, boutique de barbier où ne soit peinte l’histoire de nos exploits » : ce qui s’est à peu près vérifié. Au milieu du XVIIe siècle, on commence par prêter figure burlesque au chevalier errant ; puis le XIXe le nimbe de rêverie romantique (voir notamment Doré), avant que s’y essaie Dali ou Picasso. Sans compter l’iconographie populaire, qui consacre le contraste du maigre et du gros, lignes brisées de l’hidalgo et formes rondes de son écuyer. À cela ajoutez désormais la version restaurée d’Alexandre Alexeïeff, plaques...
Gilles Magniont
novembre 2012
Le Matricule des Anges n°138
Le Livre des nombres
de Florina Ilis
2021
Saga familiale, Le Livre des nombres de la Roumaine Florina Illis pose cette question : est-ce le courant de l’Histoire qui fait le bien et le mal ? Dans l’Ancien Testament, le « Livre des nombres » s’occupe de recenser les Israélites entre la sortie de l’esclavage égyptien et l’accession à la Terre promise. Ses récits, prophéties, lois et généalogies auraient, selon une tradition légendaire, été rédigés par Moïse en personne. Comme en écho à cette autorité biblique, la romancière roumaine Florina Ilis fomente une histoire de la Transylvanie, tenaillée entre Autriche-Hongrie, Roumanie et communisme. C’est un vaste demi-siècle qui est pris en écharpe en cette généreuse fresque, quoique souvent dramatique, voire tragique. Malgré le bal...
Thierry Guinhut
mai 2021
Le Matricule des Anges n°223
Les Petrov, la grippe, etc.
de Alexeï Salnikov
2020
Dans les pas de Gogol, le portrait désespérément drôle et décalé d’une humanité grippée. L’aspirine était manifestement périmée… Par quel bout prendre un roman où il ne se passe rien ? De même qu’un grain de sable plus un grain de sable plus un grain de sable finissent par faire un tas de sable, Les Petrov, la grippe, etc., fait tout entier de riens, s’avère en fin de compte incontournable. Petrov est mécano et dessinateur amateur de bande dessinée. Son ex-femme, Petrova, est bibliothécaire, accessoirement tueuse en série et leur fils, Petrov junior, éventuellement écolier à Iekaterinbourg, ex-Sverdlovsk, dans l’Oural. Tous trois, tour à tour, ont la grippe. Jusque-là, rien que d’ordinaire, pourrait-on dire, si...
Yann Fastier
janvier 2021
Le Matricule des Anges n°219
Les Vaincus
de Irina Golovkina
2012
Écrit dans les années 1960, Les Vaincus est un vaste roman familial aux prises avec la terreur stalinienne. L’Histoire est, dit-on, écrite par les vainqueurs. Pourtant, la littérature soviétique est tombée aux oubliettes du réalisme socialiste, médiocre, mensonger. L’envers d’un décor de soixante-dix ans fut alors brossé avec courage par Soljenitsyne, par Chalamov, avant qu’il s’écroule sous le poids de son impéritie. La plume d’Irina Golovkina assume le point de vue des « vaincus », ces Russes blancs défaits par les Bolcheviks et l’Armée rouge, leurs sombres destinées sous le totalitarisme de Lénine et de Staline. Oleg est le pivot de cette vaste fresque familiale et nationale. Autour de...
Thierry Guichard
novembre 2012
Le Matricule des Anges n°138

Auteurs