La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Théâtre

Les articles

Scènes de violences conjuguales

de Gérard Watkins
Mourir d'aimer ? Gérard Watkins dresse un implacable réquisitoire contre les violences faites aux femmes. Cela commençait bien pourtant. Deux belles histoires d’amour. Liam rencontre Rachida par hasard, devant la porte fermée d’un immeuble de banlieue. Il est un jeune qui galère, comme on dit, issu d’un milieu peu favorable, et pour qui quand il y a un problème, il faut être expéditif : « quand c’est des fils de pute y’a pas à gérer – en face des fils de pute y a juste à les défoncer » Après une énième baston, il voudrait se faire héberger par son copain Steve. Mais la porte est fermée par un digicode. Rachida habite le même immeuble, elle veut bien jouer les intermédiaires, et puis de fil...
novembre 2022
Le Matricule des Anges n°238

Si les pauvres n’existaient pas, faudrait les inventer

de Jérôme Richer

Si les pauvres n’existaient pas, faudrait les inventer

Sous un titre qui annonce la couleur, Jérôme Richer promène un personnage à l’identité changeante à travers toutes les formes que prend la pauvreté dans un pays, la Suisse, dont la Constitution précise : « La force de la communauté se mesure au bien-être du plus pauvre de ses membres ». Il sera tour à tour Anton, Antoine, Antonio, Antonia, Antonella, Antoinette. Anton naît d’une relation...
novembre 2022
Le Matricule des Anges n°238

Théâtre de la catastrophe

de François Laplantine

Théâtre de la catastrophe de François Laplantine

D’un côté la « catastrophe » ou « Expérience des situations extrêmes », de l’autre le théâtre : les deux semblent incompatibles si la première, réputée indicible, ruine d’avance par sa violence la paix, la disponibilité, et tout simplement la parole que suppose le second. François Laplantine, en anthropologue, tente pourtant une réconciliation. D’abord à revenir sur son premier terrain de...
novembre 2022
Le Matricule des Anges n°238

La Honte

de François Hien

Le corps de la honte

Les pièces de François Hien s’inspirent souvent de débats de société. La Honte fut écrite en 2018, un an après le mouvement #metoo. La Honte s’ouvre sur cette première séquence : un soir, Louis Worms, professeur d’université, reçoit chez lui Géraldine Ruben, qui veut de toute urgence lui poser des questions au sujet de sa thèse qu’elle doit rendre sous peu. Louis s’adresse au public, c’est son point de vue qu’il expose, puis la scène entre lui et son étudiante se rejoue. Une fois les questions professorales terminées,...
novembre 2022
Le Matricule des Anges n°238

Cocoaïans (Naissance d’une nation chocolat)

de Gauz

Saveurs amères

Le texte de Gauz’, débordant d’énergie, retrace la colonisation de son pays, la Côte d’Ivoire. Naissance d’une nation chocolat. Voilà racontés la conquête de la Côte d’Ivoire par la France et le capitaine Jean-Baptiste Marchand, « l’oublié des livres d’histoire » ; puis l’époque coloniale et ses premiers résistants ; l’indépendance ensuite, en 1960, indépendance en trompe-l’œil puisque les ficelles n’ont pas été changées et que ce sont toujours les mêmes mains qui les tirent ; la période contemporaine, difficile et...
octobre 2022
Le Matricule des Anges n°237