La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Théâtre

Les articles

La Cour des miracles

de Iakovos Kambanellis
Épopée du quotidien Dans La Cour des miracles, l’humanité s’affaire à Athènes et affronte un monde qui change. Écrivain, dramaturge et réalisateur, Iàkovos Kambanèllis – mort en 2011 à Athènes – est aujourd’hui célébré dans son pays natal qui a fait de 2022 « L’année littéraire Iàkovos Kambanèllis ». Et c’est à cette occasion que les éditions l’Espace d’un instant republient La Cour des miracles, pièce écrite en 1957 et considérée comme étant fondatrice du théâtre grec contemporain. Elle est, depuis sa création, régulièrement portée à la scène, et représente une sorte de symbole d’un peuple grec réuni et authentique. L’auteur le dit : « Le théâtre grec appartient à l’été et au plein air. (…) un...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Noire comme l’or

de Penda Diouf

Noire comme l’or, de Penda Diouf

Au fond de la mine, dans le Nord-Pas-de-Calais, en 1948. C’est là que nous place Penda Diouf au début de la pièce. Au fond, tout au fond. Avec Jean Guidet, un mineur qui a commencé très jeune à pousser les wagonnets avant de devenir piqueur. Et puis l’accident : un coup de grisou. Jean est secouru par ses camarades, mais pour lui, c’est une dame qui est apparue et l’a sauvé. Et au sortir du...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Ce que vit le rhinocéros lorsqu’Il regarda de l’autre côte de la clôture

de Jens Raschke

Une fable uppercut

Les animaux d’un petit « zoo-en-noir-et-blanc du genre minable » nous interrogent sur notre capacité à agir et résister ensemble. Ce que vit le rhinocéros lorsqu’il regarda de l’autre côté de la clôture s’ouvre sur une séquence intitulée : « Imaginez un zoo ». Un zoo d’il y a longtemps, nous précise-t-on. Quatre narrateurs nous racontent un premier événement dramatique : la mort du rhinocéros du Bengale. Les narrateurs vont également jouer les animaux du zoo. Pour Papa Babouin : « la chose est claire comme de l’eau de...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Le Nid de cendres

de Simon Falguieres

Le monde comme une pomme

Simon Falguières fait de son épopée théâtrale une histoire pleine de bruit et de fureur mais aussi de poésie et de tendresse. Depuis toujours la mission première du théâtre est de montrer le monde sur une scène. D’en faire un récit à transmettre et de donner un sens à l’histoire. Il aura fallu sept ans à Simon Falguières pour écrire Le Nid de cendres et nous convaincre aussi que le théâtre peut changer ce monde après l’avoir raconté. C’est après une année passée au cours Florent, qu’il décide d’écrire et mettre en...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Les Échos de la forêt

de Collectif , Mathilde Souchaud

Les Échos de la forêt de Mathilde Souchaud et Collectif

Avec cette première pièce, Mathilde Souchaud fait une entrée fracassante en écriture. Son texte met en jeu une famille qui se retrouve dans une maison de vacances cachée dans la forêt, au bord de l’océan. D’emblée, la scène d’ouverture nous saisit. Dans une didascalie, l’autrice nous annonce : « Un chevreuil est encastré dans la porte-fenêtre. (…) L’animal est mort. Des morceaux de verre...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233