La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Pierre Mondot

Message Envoyer un message

En grande surface – chronique

Fink sur Fink À la première personne  : le titre du nouvel ouvrage d’Alain Finkielkraut annonce une rupture énonciative avec les essais précédents mais pourrait presque s’entendre comme une dédicace ou une libation portée au lecteur anonyme, une adresse au premier venu. C’est que depuis peu, les relations d’Alain Finkielkraut avec le vulgaire se sont tendues. Pour celui qui en 1979 célébrait dans Au coin de la rue, l’aventure la beauté nichée « dans les interstices du quotidien », les promenades virent au gymkhana : il lui faut contourner les badauds de Nuit debout, esquiver les Gilets jaunes, semer...
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208

Soi-disant Moix

Dans la rubrique « Idées » du Monde – journal franco-tchèque indépendant – en date du 3 septembre, une poignée d’intellectuels charitables propose au lecteur engourdi quelques pistes de réflexion sur deux sujets d’actualité majeurs : page de gauche, on discute de l’antisémitisme de Yann Moix (c’est pas bien), page de droite, on débat autour de la pyromanie du président brésilien (c’est pas...
octobre 2019
Le Matricule des Anges n°207

Sous les jupes des filles

Elle avait oublié le nom de l’auteur, hésitait sur le titre, mais jurait qu’elle n’avait rien lu de mieux cet été, disait : « Puissant. Glauque, aussi. Et super bien écrit. Après faut aimer ce genre de style. Il reste du rosé ? » Au XXIe siècle, l’Amazonie brûle, les tomates n’ont plus de goût, mais l’être humain s’est enfin débarrassé des démangeaisons sur le bout de la langue. Quelques...
septembre 2019
Le Matricule des Anges n°206