La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Bref

septembre 2002 | Le Matricule des Anges n°40

La revue Nu(e) consacre son vingtième numéro au poète Mahmoud Darwich. À l’instar de son non-pays, la Palestine, ce dernier cultive les paradoxes. Y vivre libre, paisible s’y avère impossible. Quant à y chanter la terre, l’Amour, Darwich le fait inlassablement malgré la prison, l’assignation à résidence. Né en 1941 en Galilée, il connut l’exil à 7 ans, le statut de réfugié dans son propre pays, la destruction de son village. Fondateur de la revue littéraire al-Karmal, membre du comité exécutif de l’OLP, Mahmoud Darwich transfigure histoire et événements pour offrir une poésie humaine, fraternelle et universelle. En janvier 2002, dans Ramallah encerclée, n’invite-t-il par un poème l’adversaire à partager un café arabe ? « Vous sentirez que vous êtes homme comme nous. » Gilles Ladkany et Pierre Grouix analysent brillamment ces paradoxes, présentent entretiens et poèmes, invitent d’autres poètes compagnons de route ou pas, à s’exprimer. À lire et compléter avec l’essai Mahmoud Darwich et la nouvelle Andalousie de François Xavier (ID Livre, 204 pages, 12 ) qui, avec ferveur et enthousiasme, suit pas à pas l’itinéraire mouvementé de celui qui affirme « Je suis le couteau et la blessure ».

Nu(e) N°20, 223 pages, 15
(29, avenue Primerose 06000 Nice)

Bref
Le Matricule des Anges n°40 , septembre 2002.
LMDA PDF n°40
4,00 €