La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Paul Nizan et son temps

février 2017 | Le Matricule des Anges n°180 | par Thierry Cecille

Le fascisme menace : las des scandales de corruption répétés, ayant perdu toute confiance dans des élites coupées du peuple, des émeutiers (petits bourgeois, ligueurs, anciens combattants…), attaquent la Chambre des députés, le 6 février 1934. Les gardes républicains débordés font feu : une vingtaine de tués et plusieurs centaines de blessés sont le lourd bilan de ce que certains dénoncent alors comme une tentative de coup d’État. Le 12 février, l’appel à la grève générale et les énormes manifestations qui réunissent la CGT, la SFIO et le PCF apparaîtront a posteriori comme l’acte de naissance de ce qui deviendra le Front populaire. Ce riche numéro de la revue Aden, consacrée à l’œuvre de Paul Nizan (1905-1940), montre bien le traumatisme que représenta pour certains écrivains cette semaine funeste et comment ils durent y faire face. Des analyses et des textes retrouvés nous permettent ainsi de découvrir un roman oublié d’André Chanson, La Galère, « parabole antifasciste », les interprétations naturellement divergentes entre, d’un côté, Brasillach et Drieu la Rochelle et, de l’autre, Aragon, André Wurmser et Jean Prévost, ou encore l’échange polémique entre Ramon Fernandez et François Mauriac. Nous assistons également à la naissance du célèbre Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes. Tandis que la rubrique consacrée à Nizan étudie la réception de son pamphlet (anti)philosophique Les Chiens de garde, de copieuses notes critiques reviennent sur des thèmes abordés dans les précédentes livraisons de la revue. Les années 30, on le voit, nous parlent encore. Thierry Cecille

Aden N°15 (Février 1934 et les écrivains français), 274 pages, 26

Paul Nizan et son temps Par Thierry Cecille
Le Matricule des Anges n°180 , février 2017.
LMDA papier n°180
6.50 €
LMDA PDF n°180
4.00 €