La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Arno Schmidt

A propos

La vie sexuelle des mots Deux insolentes fictions, incisives et souvent hilarantes, pour continuer à découvrir l’univers de l’iconoclaste Arno Schmidt, « alchimiste de la prose », rénovateur de la langue allemande. Écrire, pour Arno Schmidt, c’est toujours livrer combat, s’engager corps et âme dans un duel contre la langue et les orthodoxies. C’est se lancer dans une lutte excitante où il s’agit tout autant de se maîtriser que d’imposer une vision. Ce qui fait que ses romans ont toujours quelque chose d’un peu triomphal et de souvent jubilatoire même lorsqu’ils abordent les sujets les plus graves. Des textes ne correspondant à aucun modèle, nés d’un art de la décantation et émergeant du tumulte disparate de la vie, de l’Histoire et des complexités de l’âme. Sans renier l’efficacité des formes du...
mai 2006
Le Matricule des Anges n°73

Comique cosmique

Désarticulant et réarticulant sans cesse la langue pour en exprimer tout le suc et tous les sens, Arno Schmidt est l’inventeur d’une écriture détonante et jubilatoire. De la Lande à la Lune, démonstration. Lire Arno Schmidt, c’est s’immerger dans ce que devrait toujours être la littérature. De l’inattendu, du non-consensus, de la subversion satirique, de la désillusion, de l’ambiguïté. Le tout zébré d’éclairs et dompté de main de maître par un « tailleur de mots & architecte de la prose » qui soit aussi un chroniqueur de son temps et un être passionné par la vie, c’est-à-dire le sexe. La prose...
mars 2005
Le Matricule des Anges n°61

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Le Cœur de pierre
de Arno Schmidt
2017
Lmda N°42 Solitaire, provocateur, "tailleur de mots et architecte de la prose", Arno Schmidt (1914-1979) est l’auteur d’une œuvre dont l’originalité transcende toutes les catégories. Son livre le plus connu paraît enfin. C’est Baudelaire qui conseillait aux véritables artistes de cesser de peindre le suicide de Cléopâtre ou on ne sait quelle énième scène mythologique, pour plutôt s’intéresser à « l’habit noir » de leurs contemporains, c’est-à-dire à la réalité de leur temps. En sous-titrant son Cœur de pierre, « Roman historique de l’an de grâce 1954 », Arno Schmidt indique qu’il a fait de la question du réel...
Le génial furibond
janvier 2003
Brand’s Haide
de Arno Schmidt
2017
Lmda N°181 Sorte d’hybride de Céline et de Joyce, Arno Schmidt (1914-1979) est l’inventeur d’un mode d’écriture discontinu entrelaçant sensations et idées. Il l’inaugura avec Brand’s Haide. Abrupte, voire déroutante dans un premier temps, la lecture des récits d’Arno Schmidt devient vite jubilatoire. Nous plongeant d’emblée dans un univers singulier, elle nous immerge dans une réalité dont elle nous fait partager, avec humour, désinvolture et insolence, l’immédiateté quasi charnelle et l’expérience intime. Deuxième livre de Schmidt, Brand’s Haide (1951) raconte le retour à la...
L’architecte de la prose
mars 2017
Alexandre (ou) Qu’est-ce que la vérité ?
de Arno Schmidt
2008
Lmda N°93 Un récit d’Arno Schmidt haut en couleur qui est aussi une leçon de déniaisage. Inventif, ironique et souvent virtuose, comme l’écriture du maître allemand. Toujours aussi vif, le plaisir pris à lire Arno Schmidt (1914-1979). Bonheur de retrouver l’insolente souveraineté d’une écriture aérienne, jubilante d’érudition et de liberté. Une ivresse maîtrisée, une danse du scalp autour de la paradoxale vérité des apparences. Alexandre ou Qu’est-ce que la vérité - huitième volume de l’édition des Œuvres d’Arno Schmidt par Tristram _ est le dernier des...
Hiatus révélateurs
mai 2008