La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Camille Loivier

Ouvrages chroniqués

Une voix qui mue
de Camille Loivier
2019
Rien n’est moins simple que de dire ce qui nous attache à une langue non maternelle, une langue apprise, et vers laquelle on s’est senti appelé, au point de quitter son sol natal pour en fouler un tout autre, inconnu mais fascinant, constituant alors une rupture avec sa vie d’avant et les habitudes acquises depuis l’enfance. C’est ce que Camille Loivier, poète et traductrice, se plaît à sonder à travers sa fascination pour la langue chinoise, nous avouant avoir mis du temps à comprendre les raisons mêmes de cet attrait : « j’ai appris la langue chinoise comme/ une langue silencieuse (…)...
Emmanuelle Rodrigues
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213
Il est nuit
de Camille Loivier
2009
En accords humbles, purs, comme embués de complicité perdue, une sœur s’adresse à son frère aimé disparu. À la frange du dépouillement absolu, en strophes de trois vers à la simplicité insurgée - et évoquant les ondes circulaires autour d’un point de chute - c’est un vide que cherche à baguer Camille Loivier, et des lumières de clairière qu’elle cherche à préserver. En neuf chants - comme les neuf cercles infernaux ou les neuf jours qu’a passés Déméter à parcourir le monde à la recherche de sa fille -, c’est contre la force qui excentre qu’elle lutte. « Ce sont les mots/ qui te donnent/...
Richard Blin
mai 2009
Le Matricule des Anges n°103