La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Claire Wolniewicz

Ouvrages chroniqués

Ubiquité
de Claire Wolniewicz
2005
Entre intrigue et fantaisie, Claire Wolniewicz, née en 1966, donne avec son premier roman « Ubiquité » des couleurs à une vie absente. Longtemps la vie d’Adam Volladier ressemblait aux murs gris d’une cellule. Comptable au supermarché Franchon, à Meulan, Adam additionne les chiffres et les journées sans relief. Ses parents « l’avaient élevé dans la méfiance de son prochain », avec pour seuls horizons autorisés, l’accès au potager et à l’église. Adolescent, il vécut bien une folle aventure, la peinture, sans grand lendemain, « peindre n’était pas un métier » décréta la famille. Mais à 34 ans, après la mort de ses géniteurs, sonne l’heure de la résurrection. Sous une forme inédite : il se découvre un don d’ubiquité....
Philippe Savary
septembre 2005
Le Matricule des Anges n°66
Sainte Rita
de Claire Wolniewicz
2003
Dans ce recueil de six nouvelles, son premier livre, Claire Wolniewicz s’installe dans le quotidien de personnages aux prises avec l’ordinaire des jours, la fragilité des rêves. L’auteur promène son œil attentif dans différents milieux sociaux, brosse en quelques traits bien sentis le cadre de son récit : une demeure restaurée en Ardèche, la boutique d’un quincaillier et sa maison de nouveau riche, une rue de Paris, la nuit, une maisonnette « dans un lotissement de vieux » du Nord. C’est dans cette dernière, qu’une vieille femme à l’accent polonais reçoit l’amie avec qui elle échange des...
Jean Laurenti
juillet 2003
Le Matricule des Anges n°45