La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Claude Ollier

Ouvrages chroniqués

Hors-champ (1990-2000)
de Claude Ollier
2010
Trop méconnue, l’écriture de Claude Ollier suit à la trace le transit du temps. Double parution. Dans Réminiscence (1980-1990) Claude Ollier écrivait : « Il remonte dans le temps ou dans le champ, si se mettre hors-champ est prendre possession du temps ». Une mise en retrait du monde, de soi, voilà sa marque d’écriture, qu’il pratique avec une affection particulière pour le journal, les notes brèves. Deux ouvrages s’ajoutent aujourd’hui à son corpus. Le plus volumineux s’intitule justement Hors-champ. L’autre, court, pensif et poétique, Cahier des fleurs et des fracas, est construit en quatre parties rédigées de décembre 1989 à décembre 2008. Dans « Cahier… I », on croit d’abord lire...
Pascal Jourdana
février 2010
Le Matricule des Anges n°110
Cahier des fleurs et des fracas
de Claude Ollier
2010
Trop méconnue, l’écriture de Claude Ollier suit à la trace le transit du temps. Double parution. Dans Réminiscence (1980-1990) Claude Ollier écrivait : « Il remonte dans le temps ou dans le champ, si se mettre hors-champ est prendre possession du temps ». Une mise en retrait du monde, de soi, voilà sa marque d’écriture, qu’il pratique avec une affection particulière pour le journal, les notes brèves. Deux ouvrages s’ajoutent aujourd’hui à son corpus. Le plus volumineux s’intitule justement Hors-champ. L’autre, court, pensif et poétique, Cahier des fleurs et des fracas, est construit en quatre parties rédigées de décembre 1989 à décembre 2008. Dans « Cahier… I », on croit d’abord lire...
Pascal Jourdana
février 2010
Le Matricule des Anges n°110
Wert et la vie sans fin
de Claude Ollier
2007
Rien de plus aisé que de perdre pied dans la prose efflorescente de Claude Ollier dont l’audace littéraire, dans la veine exploratoire du Nouveau Roman, repousse de livre en livre toujours plus loin les limites de la narration. Dans Wert et la vie sans fin qui vient clore le cycle de « quatre récits de couleur mythologique » après Wanderlust et les Oxycèdres (2000), Préhistoire (2001) et Qatastrophe (2004), le lecteur doit en effet accepter de frayer sa voie et de naviguer à vitesse variable dans des espaces disloqués, des temps indécidables, quitte à se perdre dans « un lacis de...
Sophie Deltin
septembre 2007
Le Matricule des Anges n°86
Missing
de Claude Ollier
1998
Prestidigitation de tournures, clichés sortis de la manche, (…) accouchés du pavillon de chair après trajet de poignet à osselets le long du nerf syntaxique". Si c’est ainsi que Claude Ollier décrit la prose de son personnage, la lecture de Missing, son dernier roman, est aussi à cette image. Sur fond de Canada désert et enneigé, Ollier relate les errances de deux hommes, l’un au crépuscule et l’autre à l’aube de sa vie. Frost, illustre reporter des années cinquante, « circulant encore, inépuisable, mais chacun sait que c’est l’immobilité qui épuise », se livre durant son voyage...
Nathalie Dalain
janvier 1999
Le Matricule des Anges n°25