La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Didier Daeninckx

A propos

Daeninckx : arpenteur de nos histoires Marginaux, échoués de l’existence, meurtriers, artistes et simples quidams, l’univers de Didier Daeninckx vient de s’enrichir de deux nouveaux recueils de nouvelles. Rencontre avec un observateur attentif. On pourrait lire les quotidiens avec assiduité, on en saura toujours moins qu’à lire une nouvelle de Didier Daeninckx. Au discours scalpelisé du journaliste qui, derrière les faits, ne voient que des faits, l’écrivain substitue son regard qui perçoit, au-delà de l’événement, la parabole d’une existence, qui offre à l’anodin le refuge d’une mémoire où le moindre détail revêt tout à coup une importance que seuls, nous ne lui aurions jamais accordée. Didier Daeninckx a cette faculté de nous faire ouvrir les yeux, en cela il est aujourd’hui un écrivain subversif. Pour venir à notre...
décembre 1994
Le Matricule des Anges n°6

Ouvrages chroniqués

La Péniche aux enfants Illustration(s) de Christine Wattecamps
de Didier Daeninckx
1999
Dans une belle nouvelle, Didier Daeninckx évoque la mémoire, la connaissance et l’émancipation par les livres d’un enfant solitaire. A fleur d’eau. Le narrateur de ce beau livre d’artistes est un jeune garçon solitaire, dont les « parents n’avaient rien à se dire, mais ils ne trouvaient pas les mots pour le dire, seulement des cris. » S’il vit au nord de la banlieue parisienne, cela lui permet au moins de fréquenter l’Ourcq qui apporte à Paris les péniches venues parfois de Belgique ou des Pays-Bas. Le canal est son refuge, son « Paradis », le seul endroit de paix lorsqu’à l’intérieur de la maison le bruit est aussi fort qu’au bord des routes surchargées. Là, il s’emploie à rêvasser à d’étrangères destinations, lues sur les coques...
Thierry Guichard
mai 1999
Le Matricule des Anges n°26
Mort au premier tour
de Didier Daeninckx
L ’inspecteur Cadin, héros de plusieurs romans de Daeninckx (Mort au premier tour, son premier roman en 1977 ainsi queMeurtres pour mémoire ou encore Le Géant inachevé) est mort fin 1989 dans Le Facteur fatal. Policier de gauche, sans cesse muté, Cadin, confronté au double langage des politiques sur la liquidation de la sidérurgie lorraine, à l’expulsion des immigrés maliens est chassé de la police en 1985. Devenu privé, il sombre dans la clochardisation et finit par se tirer une balle dans la tête. Ce n’est pourtant pas, à proprement parler, Daeninckx qui reprend la plume vingt ans...
Christophe David
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20