La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Eça de Queiroz

Ouvrages chroniqués

Contes et nouvelles
de Eça de Queiroz
2008
Réalistes et fantastiques, symboliques et naturalistes, satiriques et lyriques : les récits d’Eça de Queiroz témoignent d’un génie multiple et multiforme. Mon nom est Eliziel, et j’ai été capitaine de la police du Temple ; je suis vieux et glisse vers la tombe ; et avant qu’on ne me couche pour l’éternité sous une pierre lisse, à Josaphat ou dans les catacombes de Siloé, je veux raconter ce que je sais et ce que j’ai vu d’un homme excellent… » Ainsi s’exprime un vieux Juif pieux, qui n’a pu, dans sa jeunesse, résister à l’attraction du Prophète de Galilée. Nous le suivons au Temple, dans les ruelles de la vieille Jérusalem, nous croisons des légionnaires romains et des Pharisiens, nous sommes dans la foule scandalisée face à la femme...
Thierry Cecille
juillet 2008
Le Matricule des Anges n°95
La Relique
de Eça de Queiroz
1998
Orphelin, le jeune Raposo est recueilli par sa tante Dona Patrocinio dont la richesse n’a d’égale que la bigoterie. Tyrannique vieille femme, entourée d’hommes d’église, Dona Patrocinio est confite en dévotions. L’hypocrite neveu comprend bien vite que son intérêt se trouve dans cette dévotion exacerbée qui, seule, pourra lui permettre, une fois « la vieille crevée », de profiter du magnifique héritage qui l’attend. Sa foi, le jeune homme l’affiche bien haut, lorsqu’il revient de ses rendez-vous galants avec quelques dames de petite vertu, racontant à sa tante « sèche comme un coup de...
novembre 1992
Le Matricule des Anges n°1
Les Maia
de Eça de Queiroz
Écrivain majeur du XIXe siècle et grand voyageur, le Portugais Eça de Queiroz n’a cessé de dénoncer les archaïsmes de son très regretté pays natal. Publié dès les années 60 en Angleterre où il exerça de nombreuses années comme diplomate et où il écrivit Les Maia, Eça de Queiroz n’a laissé nulle trace ou presque dans les dictionnaires français. L’homme a pourtant passé plusieurs années à Paris où il est mort en 1900. En nous offrant de découvrir cet imposant roman, considéré à juste titre comme un chef d’oeuvre, cette coédition vient réparer un oubli de taille*. Fresque volumineuse, ce roman est une oeuvre de maturité. Eça de Queiroz s’affranchit ici des principes trop rigides qu’il s’était fixés (romantisme à la Hugo, naturalisme à...
Maïa Bouteillet
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20