La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Eduardo Galeano

Ouvrages chroniqués

Le Livre des étreintes
de Eduardo Galeano
2012
Réédition du beau livre des mémoires de l’Uruguayen Eduardo Galeano, exilé des dictatures, entrelaçant histoire et poésie. Recordar, ou se souvenir en espagnol : du latin re-cordis, repasser par le cœur ». Voilà qui ouvre ce Livre des étreintes, objet singulier, inclassable. Ni roman, ni essai, ni poésie, explosion de fragments plutôt, mêlant fables, anecdotes, lambeaux d’histoire, souvenirs, analyses politiques et sociales, pensées fugaces ou plus durables, contes, croyances, en une immense mosaïque rythmée, interrompue, prolongée par des dessins façon gravures qui se répètent, se multiplient et se réinventent à l’envi, au fil du flux des textes dont ils semblent aider à réordonner la trame. Entre Le Monde...
janvier 2013
Le Matricule des Anges n°139
Paroles vagabondes
de Eduardo Galeano
2010
Eduardo Galeano a connu le succès à 30 ans avec Les Veines ouvertes de l’Amérique latine (1970), l’un de ces ouvrages à la fois littéraires, historiques et sociologiques qui ont fait la réputation de la collection « Terre humaine » (Plon). Un texte qui mêlait chronique, poésie et politique pour relier le monde contemporain aux multiples micro-Histoires, dénonçant l’exploitation ancestrale de son continent par des pays étrangers. Un livre constat autant que prémonitoire, qui révélait aussi un précoce talent d’auteur. On avait ensuite perdu de vue Galeano, mises à part de rares et éphémères...
Pascal Jourdana
mars 2011
Le Matricule des Anges n°121
Le Livre des étreintes
de Eduardo Galeano
1995
Après avoir visité le passé de l’Amérique latine dans sa trilogie Mémoire de feu, Eduardo Galeano se tourne vers sa propre histoire, comme pour recueillir, dans Le Livre des étreintes, ses rencontres avec la mort. « Ecrire était ma façon de frapper ou d’étreindre. » L’élan fraternel dont témoigne le titre original - Abrazo, moins charnel qu’Etreinte, suggère un geste d’accueil - rêve de serrer dans ses bras tous ceux que ce monde s’est ingénié à exclure : Pablo Neruda, Juan Gelman (ce poète dont la famille fut décimée par les militaires argentins), mais aussi les Indiens, les ouvriers...
Didier Garcia
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11