La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Eduardo Manet

Ouvrages chroniqués

Marrane !
de Eduardo Manet
2007
Personne n’aime se voir affublé du nom de cochon. C’est pourtant le sort réservé à Eduardo Manet lorsque sa mère l’initia au Grand secret. Ses ancêtres juifs espagnols ayant préféré la conversion à l’exil ou au bûcher après la Reconquête de 1492, il s’avère être marrane. La révélation eut lieu en 1943 sur le Malecon, boulevard maritime bordant La Havane où mercantilisme yankee et rites vaudous se côtoyaient sans peine dans la rue du Péché. À 13 ans, Eduardo ouvre sur le monde des yeux qui rappellent ceux du jeune Pagnol. Les mêmes figures avec un oncle basque communiste et anticlérical...
Françoise Monfort
juin 2007
Le Matricule des Anges n°84
Viva Verdi ; Mare nostrum
de Eduardo Manet
Rencontre avec le plus parisien des écrivains cubains à l’occasion de la parution de deux nouvelles pièces, autour du thème du pouvoir. Une banale erreur d’état civil laisse planer le doute sur l’âge d’Eduardo Manet. Avec le temps, l’homme qui a raconté cette anecdote dans son roman L’Ile du Lézard vert (Flammarion, Goncourt des lycéens 1993) cultive le mystère avec une coquetterie toute latino-américaine. Pour présenter rapidement cet auteur prolixe (une vingtaine de pièces et près de dix romans), disons qu’il est né dans les années 30, à Cuba, et qu’il a d’abord exercé la même profession que son père, journaliste à La Havane, avant de partir étudier le théâtre et le cinéma en Europe. En France, il travaille comme acteur...
Maïa Bouteillet
juin 1998
Le Matricule des Anges n°23