La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Emmanuel Moses

Ouvrages chroniqués

L' Animal
de Emmanuel Moses
2010
Décrire ce qui préexiste ou faire advenir par le langage, Emmanuel Moses déjoue l’enfermement formel. Le nouveau recueil d’Emmanuel Moses est placé sous le signe de l’inconstance heureuse de sa poétique. On n’y entre, dirait-on après Ponge, de plain-pied, directement sur « La plage du monde ». Mue par une dynamique de compte-rendu d’expérience, la première des trois parties respire un large souffle épique. Articulant l’image empreinte dans la mémoire, sa temporalité est celle de l’imparfait, temps à retrouver. On éprouve de la reconnaissance, pour la beauté de ses structures accueillantes s’ouvrant comme l’éventail : « En ce lieu de conciliation où le temps ploie et s’éparpille », celle...
Marta Krol
mars 2010
Le Matricule des Anges n°111
D’un perpétuel hiver
de Emmanuel Moses
2009
D’un perpétuel hiver, livre faussement lyrique, revient vers Monsieur Néant, double kafkaïen d’Emmanuel Mosès, aussi romancier et traducteur. Le premier poème qui ouvre D’un perpétuel hiver semble d’abord le plus loin de ce que l’on reconnaît depuis presque vingt ans de la voix d’Emmanuel Mosès : apparaît la figure d’un guerrier « sur les chemins de Bourgogne et de la Beauce/ Paris promettait tout aux fils de France/ on martelait des lames on fondait des canons (…)/ les glorifiaient la partie avant de louer Dieu ». C’est le sol natal qui remonte comme une fièvre à la tête des hommes, jusqu’à les tromper. Mais au milieu de ce « Feu dans l’enceinte du sanctuaire », déjà, « les jeunes personnes lorgnaient vers toi en bel uniforme/...
Emmanuel Laugier
avril 2009
Le Matricule des Anges n°102
Figure rose
de Emmanuel Moses
2006
Sous couvert d’une fluidité inquiète, les poèmes d’Emmanuel Moses exposent une dialectique déroutante entre l’être et le néant, la présence et l’absence, l’identité et son contraire. Entre romans, nouvelles, poèmes et traductions, Emmanuel Moses, né en 1959, n’en est pas à son coup d’essai. Son sixième volume de poésie non seulement témoigne de la familiarité de l’auteur avec l’élément littéraire, mais en plus il s’impose, et ce n’est pas courant, comme faisant partie de celui-ci. Si la forme utilisée est souple, et non toujours versifiée, et bien que la question de la poésie, sujet obligé de nombreux écrivants, ne soit jamais abordée, la poésie est ici rendue évidence. La maîtrise du matériau langagier est telle que toutes les techniques utilisées vont à la légèreté,...
Marta Krol
novembre 2006
Le Matricule des Anges n°78