La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Erwan Larher

A propos

Habiter le roman C’est un long chemin semé d’embûches qui a conduit le lecteur compulsif qu’est Erwan Larher vers la publication de ses livres. Il fallait pour le parcourir que l’écriture lui soit vraiment une vocation. Ce n’est pas parce qu’il est grand qu’il a le verbe haut. C’est plutôt que quelque chose bout en lui, un sang pulsé à un rythme soutenu par un cœur trop gros peut-être… L’homme est attachant, qui porte en lui une adolescence irrépressible. Avec sa chevelure de guitariste de heavy metal, ses santiags qui furent un temps son emblème, il véhicule cette étiquette d’écrivain rocker difficile à enlever. Qui ne représente en rien Erwan Larher. S’il donne l’apparence d’une grande aisance à parler en public (on l’a vu dans quelques festivals), l’assurance affichée est parfois une manière de...
avril 2021
Le Matricule des Anges n°222

Bibliographie

• Qu’avez-vous fait de moi ?, Michalon, 2010 • Autogenèse, Michalon, 2012 • L’Abandon du mâle en milieu hostile, Plon, 2013 • Entre toutes les femmes, Plon, 2015 • Marguerite n’aime pas ses fesses, Quidam éditeur, 2016 • Le Livre que je ne voulais pas écrire, Quidam éditeur, 2017 • Pourquoi les hommes fuient ?, Quidam éditeur, 2019 • Indésirable, Quidam éditeur, 2021...
avril 2021
Le Matricule des Anges n°222

L’amour, cet antiterrorisme

Blessé dans l’attentat du Bataclan, Erwan Larher, malgré lui, revient sur l’événement et les mois qui suivirent. Et donne à son récit intime une dimension collective. Son précédent roman, Marguerite n’aime pas ses fesses, il le corrigeait sur son lit d’hôpital quelques jours après avoir été blessé d’un tir de kalachnikov le 13 novembre 2015 au soir. Erwan Larher a longtemps tourné le dos à ce nouveau livre que ces amis réclamaient. Comment écrire un événement qui, tout intime qu’il fut, reste drame national, mondial ? Comment écrire quand on a survécu à...
septembre 2017
Le Matricule des Anges n°186

Ouvrages chroniqués

Pourquoi les hommes fuient ?
de Erwan Larher
2019
Jane est le genre d’héroïne dont, lecteur ou lectrice, on tombe facilement amoureux. Championne de la démerde, elle a le physique de sa jeunesse, l’énergie de son insouciance et possède les codes des milieux divers où elle croise, tranchante comme un riff de guitare. La seule chose qu’elle ne possède pas : un père, rocker durant les années 80-90 et qui a disparu, s’est volatilisé. Et comme sa mère vient de mourir, victime d’un chauffard, Jane ne peut plus l’interroger sur l’identité de son géniteur. Elle voudrait s’en foutre, ne s’en fout pas. La vie (avec la complicité de l’auteur)...
Thierry Guichard
octobre 2019
Le Matricule des Anges n°207
Marguerite n’aime pas ses fesses
de Erwan Larher
2016
Roman débridé et joyeusement ironique, le cinquième livre d’Erwan Larher fourmille de choses bien vues et se moque de notre modernité. Que Marguerite n’aime pas ses fesses, on peut le comprendre. Elle les trouve plates. Soit. Mais un peu d’objectivité lui ferait apparaître qu’elle ne rend pas indifférents les hommes qu’elle croise. À 32 ans, la jeune femme vit en couple une vie de vieux couple : elle et Jonas ne font pas souvent l’amour. Pourtant Jonas est bien outillé. Ce que plus d’une fille sur la Toile a pu constater : quand Marguerite n’est pas chez elle ou dort, il se connecte sur un site d’exhibitionnistes pour montrer son engin à qui veut le voir. Et pour mater de jeunes filles qui à travers le monde font gagner...
Thierry Guichard
juillet 2016
Le Matricule des Anges n°175