La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Georges Bonnet

A propos

Moments de grâce Georges Bonnet sort un nouveau recueil de nouvelles au Temps qu’il fait. Douze instants lumineux à l’image de leur auteur. Rencontre avec un homme formidable. Pour se rendre chez l’auteur poitevin, il faut emprunter des rues étroites qui nous font entrer dans l’époque où l’automobile n’existait pas. On longe des murs de pierres, on s’approche de l’extrémité du Plateau en allant vers le Clain. La bâtisse s’est réfugiée dans le coude d’une ruelle, un pin gigantesque la domine à peine. Le jardin, dans la tradition poitevine, semble posé à ses pieds, et joue de tous les verts de la nature. La vue ici est magnifique. Le surplomb laisse le regard se perdre dans la masse des arbres qui accompagnent la rivière en bas ou se glisser comme en coulisses...
novembre 2008
Le Matricule des Anges n°98

Ouvrage chroniqué

Un si bel été
de Georges Bonnet
2000
81 ans, le poète Georges Bonnet n’a pas écrit un premier roman de débutant : chaque phrase, chaque mot ici pèse le poids juste et conduit inexorablement vers une puissante émotion. Constitué de très courts textes, le roman fige le temps sur une journée particulière : celle qui voit la mort de la femme « acariâtre et obèse » de B…, « la plus laide et sans doute la plus méchante », mais la seule aussi avec laquelle B… le boiteux a pu se marier. Nous sommes à la campagne, une campagne miséreuse, faite de quelques objets immobiles et d’une nature que les saisons modifient très lentement. B…...
Thierry Guichard
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32