La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Georges Dubujadoux

A propos

Décrire Venise et partir Passant des lettres, Georges Dubujadoux a laissé un roman bizarre après avoir tenté d’éreinter Freud. Puisque fleurissent régulièrement dans la presse littéraire des séries documentaires sur les « oubliés », nous avons retenu ce mois un « égaré » qui ne risque pas de finir dans les pages de la concurrence. Ce marsouin pas présentable pour un sou se nomme Georges Dubujadoux. Et c’est pire que ça, parlons franchement, puis qu’on ignore quand il est né (autour de 1900), sans doute du côté de La Rochelle, et que l’on ignore aussi quand il est mort (au cours des décennies qui nous séparent de 1930). On en est arrivé à penser que les deux premières syllabes de son patronyme (Dubu) ont été cause...
septembre 2021
Le Matricule des Anges n°226