La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Irène Hillel-Erlanger

A propos

Les clés du secret Figure du Paris ésotérique de la Belle Époque, la belle Irène Hillel-Erlanger a marqué les esprits avec un roman nimbé de mystère. La légende court qu’un être mystérieux se serait chargé de détruire par le feu tous les exemplaires du Voyage en kaléidoscope d’Irène Hillel-Erlanger lors de sa publication en 1919. Sans doute parce qu’Irène Hillel-Erlanger y révélait des secrets alchimiques… Comme l’indiquait son éditeur G. Crès, « Sous le couvert d’une fiction surréaliste, l’auteur dévoile les plus Hauts Secrets de l’Hermétisme Transcendant. Mais ne les déchiffre pas qui veut… » Elle-même n’en fera guère usage car elle disparaît moins d’un an plus tard, le 21 mars 1920, dans sa quarante-deuxième année… Signalé par...
novembre 2012
Le Matricule des Anges n°138

Ouvrage chroniqué

Voyage en kaléidoscope
de Irène Hillel-Erlanger
1998
La légende court qu’un être mystérieux se serait chargé de détruire par le feu tous les exemplaires du Voyage en kaléidoscope lors de sa publication en 1919. Sans doute parce qu’Irène Hillel-Erlanger (1878-1920) y dévoilait des secrets alchimiques. Signalé par Aragon et Fulcanelli, son livre est devenu un classique de la littérature ésotérique. Plus largement, il représente la tentative d’appliquer le cubisme au roman.Court et nerveux, le Voyage est aussi un enfant du cinéma. Son auteur, poète proche des surréalistes sous le nom de Claude Lorrey, était la scénariste de la cinéaste...
Éric Dussert
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20