La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jean-Charles Massera

A propos

L'aire de l'insoumission Alerte et corrosive, la plume de Jean-Charles Massera fourrage dans le prêt-à-penser, dynamite les langues stéréotypées, en libérant le corps des gangues de la raison. Dans quels espaces, non empoissés par le verbe univoque et restrictif, exercer une parole libre et contradictoire ? Que peut le corps désirant contre les assauts réitérés de la pharmacopée inhibitrice d’une pensée érigée en dogme ? C’est à ces deux questions exigeantes que J.-C. Massera tente de répondre en publiant simultanément deux textes hybrides et expérimentaux. A cauchemar is born offre un florilège de petites pièces satiriques, soit prospectives, soit très ancrées dans la situation politico-économique actuelle. Massera y pastiche les formes du discours idéologique, quel qu’il...
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82

Ouvrages chroniqués

We are L’Europe
de Jean-Charles Massera
2009
Ils ont l’air singulièrement désabusés, les trentenaires de Massera. Des « mecs » et des « nanas » floués par le système, victimes coupables du consumérisme, de la déréalisation ambiante. Leurs rapports humains s’étiolent, leurs horizons se sont considérablement rétrécis. Alors dans We are l’Europe, face à cela, ils parlent. La pièce se présente comme un concert de voix, multiples, contradictoires, une introspection « au niveau de la laïfe », un forum pour parler de tout, sans tabous : de l’Europe mondialisée, et de sa culture « post-coloniale hyperagressive », des chaussures qui font...
Etienne Leterrier
janvier 2010
Le Matricule des Anges n°109
United emmerdements of New Order
de Jean-Charles Massera
2002
La mondialisation en kit. Ready made global et autres histoires d’aujourd’hui, décalées, détournées. La rhétorique de l’époque est dans le nouveau livre de Jean-Charles Massera. Une phrase n’aurait été écrite par personne. Elle se gonflerait de néant, envahissant tout l’espace de la pensée, occultant la pensée de ses mots creux, évidant la pensée. Elle ne dirait que l’inconsistance de toute réalité. On la lirait dans le journal. On l’entendrait dans la bouche d’un politicien et peu à peu elle rentrerait dans nos cerveaux uniformisés, standardisés, aseptisés. Une phrase comme celle-ci, qui est une insulte faite à la langue, moulée dans le moule de l’administrativement correct : « L’économie mondiale est aujourd’hui en meilleure forme qu’au début du siècle, elle...
Xavier Person
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39