La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jean-Pascal Dubost

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Du travail
de Jean-Pascal Dubost
2019
Lmda N°203 Deux nouveaux livres de Jean-Pascal Dubost : l’un pour tout nous dire du métier de « scripturie », l’autre pour célébrer l’union charnelle à travers le corps joyeux de la langue. Mais d’où vient votre inspiration ? » Cette question mille fois entendue, Jean-Pascal Dubost a décidé de la prendre à bras-le-corps en montrant ce qu’il en est de la réalité du poète « en état de travail poétique et de faisance ». Contre l’idée platonicienne d’inspiration comme don des dieux – « les bons poètes ne sont pas tels par l’effet d’un art, mais c’est inspirés par le dieu et possédés...
« Écouter le territoire par les pieds »
mai 2019
Lupercales
de Jean-Pascal Dubost
2019
Lmda N°203 Deux nouveaux livres de Jean-Pascal Dubost : l’un pour tout nous dire du métier de « scripturie », l’autre pour célébrer l’union charnelle à travers le corps joyeux de la langue. Mais d’où vient votre inspiration ? » Cette question mille fois entendue, Jean-Pascal Dubost a décidé de la prendre à bras-le-corps en montrant ce qu’il en est de la réalité du poète « en état de travail poétique et de faisance ». Contre l’idée platonicienne d’inspiration comme don des dieux – « les bons poètes ne sont pas tels par l’effet d’un art, mais c’est inspirés par le dieu et possédés...
« Écouter le territoire par les pieds »
mai 2019
Le Défait
de Jean-Pascal Dubost
Lmda N°115 Plutôt que de demeurer en souffrance au bord de la dissolution, le narrateur a choisi de revenir dans la ferme de ses grands-parents, avec le projet d’y séjourner seul, quelques semaines. Déphasement et mélancolie, réactualisation de traces et déliaison, c’est à un voyage dans les limbes - entre le su et l’oublié, l’actuel et le refoulé, l’enfer et le paradis, que nous invite Le Défait,...
Jour de souffrance
juillet 2010
Dame / Amores
de Joachim Du Bellay , Jean-Pascal Dubost
2005
Lmda N°61 Serrés dans leur camisole, les poèmes de Jean-Pascal Dubost se nourrissent de toutes les époques de la langue. Ils érigent une mangue organique gonflée de sang. On n’entre pas ici comme dans un moulin ». Cette phrase, qui constitue la totalité du texte intitulé « poème » dans Monstres morts, sonne comme une mise en garde. Effectivement, on n’entre pas si facilement dans ces proses resserrées, poèmes ennoyautés en blocs rectangles de textes, vers défaits et reficelés dans une apparente continuité. Les monstres sont ce qu’ils sont : des corps...
Chair poème
mars 2005
Opérateur le néant
de Jean-Pascal Dubost
2005
Lmda N°61 Serrés dans leur camisole, les poèmes de Jean-Pascal Dubost se nourrissent de toutes les époques de la langue. Ils érigent une mangue organique gonflée de sang. On n’entre pas ici comme dans un moulin ». Cette phrase, qui constitue la totalité du texte intitulé « poème » dans Monstres morts, sonne comme une mise en garde. Effectivement, on n’entre pas si facilement dans ces proses resserrées, poèmes ennoyautés en blocs rectangles de textes, vers défaits et reficelés dans une apparente continuité. Les monstres sont ce qu’ils sont : des corps...
Chair poème
mars 2005
Les Loups vont où ?
de Jean-Pascal Dubost
Lmda N°39 Depuis dix ans, Jean-Pascal Dubost explore les moments ténus de la vie. C’est corbeau (Cheyne, 1998) racontait ingénument l’arrivée d’un bébé corbeau dans la vie d’un jeune couple. Ardoise (Wigwam, 2000) faisait entendre la vie d’un bistrot. Aujourd’hui Les Loups vont où ? regroupe sept séries de poèmes resserrés autour d’un motif : maisons singulières, transports (de la brouette aux...
Mises au jour
juin 2002