La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jean-Paul Bourre

Ouvrages chroniqués

Café Hawelka
de Jean-Paul Bourre
Pour ceux qui craindraient de voir la poésie française succomber à l’autisme ou au sirop de glucose, voici une bonne nouvelle, sacrément revigorante : le Café Hawelka est arrivé. Qu’est-ce ? Ni plus ni moins qu’un célèbre estaminet viennois, où l’auteur fait converger toutes les convulsions : celles de l’époque, bien sûr, et les siennes propres. Sans fard, on y reçoit le choc du réel, dit crûment. Qui ose aujourd’hui parler, en vers, de la guerre en ex-Yougoslavie, du suicide de Pierre Bérégovoy ? D’Auschwitz ? Tous lieux désertés par le lyrisme hexagonal. Bourre, lui, n’y va pas par...
Jean Miniac
avril 1994
Le Matricule des Anges n°8
Voyage au pays d’enfance
de Jean-Paul Bourre
A 50 ans, l’auteur revient sur les lieux de son enfance, dans une petite ville d’Auvergne. Il a voulu faire de ce voyage une quête affective, en rassemblant les souvenirs, les sensations comme les pièces d’un puzzle. Il visite les lieux de l’absence, explore la maison vide, le jardin en friche, feuillette les livres de la bibliothèque. « J’ai sorti de la malle le vieux poste de radio à lampes. Je l’installe sur la table du salon, je lui redonne vie. Je capture le temps dans mes filets, et l’instant passé devient l’instant présent ». Ce livre s’intègre dans la collection « Réinventer...
Hubert Delobette
novembre 1997
Le Matricule des Anges n°21