La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jean-Pierre Naugrette

Ouvrages chroniqués

Edward Hopper, rhapsodie en bleu
de Jean-Pierre Naugrette
2012
Fasciné par les corridors, les enclaves et les souterrains, Jean-Pierre Naugrette, spécialiste de Stevenson, explore depuis 1998, et plus encore depuis la parution des Hommes de cire (Climats, 2002), superbe pastiche de Conan Doyle, les labyrinthes et les escaliers. Avec Exit Vienna, roman sur le départ de Vienne de Freud et de sa famille, il tresse à nouveau des variations sur ces thèmes récurrents, y adjoint la lente descente au tombeau du père de la psychanalyse, entouré des siens, d’un jeune homme, Sebastian Schnee, de gâteaux et d’un écureuil curieux. On a parfois la nette...
Éric Dussert
novembre 2012
Le Matricule des Anges n°138
Les Hommes de cire
de Jean-Pierre Naugrette
2002
Spécialiste de Stevenson, Jean-Pierre Naugrette ressuscite Sherlock Holmes et Mister Hyde dans un roman d’aventure et de mystère à la fois traditionnel et dévergondé. Les grands hommes excitent l’imagination. À en croire les bibliographies kilométriques d’un Malraux -on fera l’impasse sur Jeanne d’Arc et Napoléon-, la vie mythographiée de seconde main constitue un genre prisé, aisément placé chez les éditeurs qui trouvent à les vendre en quantités. Les aberrations sont communes. Partant, il est plus réconfortant de s’enfoncer dans les aventures de nos héros favoris, fussent-elles inauthentiques puisque la règle de véracité ne leur est pas appliquée, à plus forte raison s’ils ont eu pour mission de faire éclater le principe de réalité. Jules Verne est...
Éric Dussert
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39