La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur John le Carré

Ouvrages chroniqués

Retour de service
de John le Carré
2020
Avec Retour de service, l’art de John le Carré semble trouver un magnifique point d’accomplissement moral. Le narrateur c’est Nat, autrement dit « l’Anglais typique », où se combinent le goût du protocole et quelques aberrations. Des remontées mécaniques près de Megève, un idéal européen dont l’Allemagne serait le centre, une nurse originaire de la Volga, un père qui renvoyait le volant « dans le jardin de Neuilly en utilisant la corde à linge comme filet, avec un gobelet de scotch en acajou dans sa main libre », et depuis vingt-cinq ans employé aux services secrets mécaniques, le Bureau, à déployer « l’art de mentir pour son pays ». Il entre donc ici quelques éléments notoires de John le...
Gilles Magniont
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214
Un homme très recherché
de John le Carré
2009
John Le Carré met en scène le gâchis du monde présent, dans un roman sans défaut et très âcre. La Cornouaille romantique et sauvage abrite un maintenant vénérable monsieur, aux allures de grand-père popote, qui dédie d’ailleurs son dernier ouvrage à ses petits-enfants « nés et à naître ». La vingt et unième histoire de John le Carré n’est pourtant pas destinée à faire rire les enfants, mais plutôt à leur glacer les sangs. Le Carré fut lui-même, dit-on, espion au service de l’Angleterre. Ses romans, dans des temps antérieurs, ont fait chou gras de la guerre froide : entre l’est et l’ouest, des transfuges, des affaires de famille, des agents doubles, des traîtres tout court, et un...
Gilles Magniont
janvier 2009
Le Matricule des Anges n°99