La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur José Blanco

Ouvrage chroniqué

Pessoa en personne
de José Blanco
2003
Alors que l’écrivain n’a pas encore livré tous ses secrets, sa correspondance donne à voir l’homme tel qu’il était. Un Pessoa presque intime, conscient de son génie et de sa mission. Après des débuts littéraires en tant que critique (respecté pour ses scrupules et sa soif de perfection), ce fut surtout comme poète que Fernando Pessoa (1888-1935) s’illustra de son vivant, laissant à la postérité la tâche redoutable de publier son œuvre en prose (pas moins de 3500 pages et de quinze volumes à ce jour), notamment Le Livre de l’intranquillité, somme ontologique à laquelle il travailla toute sa vie, et qui tient aussi bien du journal intime que de l’autobiographie. Placée sous l’autorité de l’hétéronymie (Pessoa s’étant inventé une soixantaine d’hétéronymes, auxquels il a...
Didier Garcia
juillet 2003
Le Matricule des Anges n°45