La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Joseph O’Connor

Ouvrages chroniqués

Les Bons chrétiens
de Joseph O’Connor
2010
Exilés, voyageurs, étrangers… Les nouvelles d’O’Connor s’imposent comme autant d’alternatives à des êtres déchirés entre le devoir et le désir. En France, on connaissait l’écrivain irlandais pour son roman Redemption Falls. Nous étions avertis, et voilà que le frère de la chanteuse Sinead O’Connor refait parler de lui avec un éblouissant recueil, Les Bons chrétiens, dont l’unité repose entièrement sur le mythe de l’éternel retour. Manifestant un goût naturel pour la provocation, O’Connor n’hésite pas, dans le récit intitulé « Les collines aux aguets », à se jouer d’une morale bourgeoise en peignant les amours d’un membre de l’IRA et d’un soldat britannique. De ce récit - une des plus belles réussites du volume - émanent une...
Benoît Legemble
avril 2010
Le Matricule des Anges n°112
Redemption falls
de Joseph O’Connor
2007
L’écrivain irlandais Joseph O’Connor nous perd dans les méandres d’une ville fantôme où errent les revenants de la guerre de Sécession. Au cœur d’une carte du nord-ouest des États-Unis, un point, plus gros que les autres. Voilà la ville de Redemption Falls. En bas, à gauche, un encadré dessine ses avenues principales. Pourtant, en y regardant de plus près, cette ville est au milieu de nulle part. Un no man’s land effroyable, celui du Territoire des Montagnes. C’est vers ce lieu des ténèbres que Joseph O’Connor dirige les pas de tous les personnages qui composent la fresque épique de son dernier roman. Carte en partie imaginaire, cet incipit géographique est à l’image du reste de l’œuvre qui oscille entre Histoire et...
Virginie Mailles Viard
octobre 2007
Le Matricule des Anges n°87