La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Juan Gabriel Vásquez

Ouvrages chroniqués

Les Amants de la Toussaint
de Juan Gabriel Vásquez
2011
Dans les sept nouvelles de Juan Gabriel Vásquez, des personnages affrontent les fantômes des autres. Juan Gabriel Vásquez délaisse la Colombie tourmentée de son premier roman (Les Dénonciateurs) et le Panama fantaisiste de son deuxième (Histoire secrète du Costaguana), pour planter le décor automnal des Amants de la Toussaint. C’est entre les brumes des Ardennes belges et un quartier sombre de Paris que ses nouvelles déplient leur univers fragile. Rien d’exotique dans ce recueil sur le huis clos des âmes ; rien de romantique ni de gothique, contrairement à ce que suggère le cliché trompeur du titre. Crues, infiniment délicates, les sept histoires de Gabriel Vásquez démontrent la très...
Chloé Brendlé
mai 2011
Le Matricule des Anges n°123
Histoire secrète du Costaguana
de Juan Gabriel Vásquez
2010
Un récit brillant où la Colombie du XIXe siècle trouve sa vérité douloureuse dans l’interstice entre fiction et réalité. La littérature latino-américaine n’a plus à prouver sa vitalité. Inventivité, narration prise à bras-le-corps, plongée dans la vie sociale et politique, elle est comme le sismographe d’un continent en ébullition permanente depuis deux siècles et offre souvent une réjouissante manière de renouveler la fiction imaginative. Tels sont les romans du Colombien Juan Gabriel Vásquez. Son premier livre, Les Dénonciateurs (Actes Sud, 2008), était un récit construit en un subtil jeu de reflets - entre un père et un fils, une famille et un pays - sur la culpabilité, la trahison, la tyrannie du passé....
Pascal Jourdana
février 2010
Le Matricule des Anges n°110