La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Kââ

Ouvrages chroniqués

Il ne faut pas déclencher les puissances nocturnes et bestiales
de Kââ
2018
Dans le roman noir, tous les chats sont gris. Le bien, le mal ? Ils se confondent. Quant à la morale, pff, on s’assoit dessus. Ce polar, écrit en 1985 par Pascal Marignac (1945-2002), alias Kââ, l’illustre à merveille à travers une « merdique et dangereuse histoire », selon le constat que fait le héros (sans nom), un truand qui mène grand train quand bien sûr il n’est pas, comme ici, dans les embrouilles, lancé qu’il est dans une croisade personnelle pour venger… un flic. Kââ, dont La Princesse de Crève a précédemment été rééditée dans cette même collection, est une signature originale...
Anthony Dufraisse
avril 2018
Le Matricule des Anges n°192
Le Marteau
de Kââ
Dans la production de Kââ / Corsélien (quatorze romans depuis 1984 : dix, sous le nom de Kââ dans les collections Spécial Police puis Crime Fleuve Noir, quatre sous le nom de Corsélien dans la collection Gore), il y a deux types de héros. D’abord le « nameless » de La Princesse de Crève ou encore de Mental. Très professionnel et très individualiste, il sévit en gardant ses distances avec le Milieu dans l’Europe entière. Sans doute le truand le plus cultivé de l’histoire du roman policier. Hégélien, comme son créateur. Ensuite, le médecin de Bruit crissant du rasoir sur les os, le prof...
Christophe David
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11