La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Ken Kesey

Ouvrage chroniqué

Et quelquefois j’ai comme une grande idée
de Ken Kesey
2013
Dans les forêts de l’Oregon, l’affrontement entre deux frères que tout oppose permet à Ken Kesey (1935-2001), l’auteur de Vol au-dessus d’un nid de coucou, d’écrire une ode virile à la liberté. Avec un art de la description parfaitement maîtrisé, Ken Kesey commence par nous faire découvrir une région inhospitalière de l’Oregon en nous faisant suivre le cours d’une rivière imaginaire, la Wakonda Auga. À quelques kilomètres de son embouchure, « une vieille bicoque à un étage repose sur une structure bigarrée de métal enchevêtré, de bois, de terre et de sacs de sable, tel un échassier emplumé de bardeaux, fièrement assis dans l’enchevêtrement de son nid ». Grâce à la ténacité de ses habitants, une famille de bûcherons, les Stamper, cette maison est la seule à avoir résisté aux eaux...
Eric Bonnargent
janvier 2014
Le Matricule des Anges n°149