La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Kirsty Gunn

Ouvrages chroniqués

Le Bikini de Caroline
de Kirsty Gunn
2019
À travers Un roman qui s’attache à dire un amour qui n’a pas lieu d’être, Kirsty Gunn questionne, au fil d’une balade, les formes mouvantes du récit. L’œuvre de Kirsty Gunn, c’est à la fois une écriture pointue, précise, incisive, et cet intérêt constant pour la forme. Pas que le fond s’estompe, mais la forme prime. La construction narrative fait et déforme l’intrigue. C’est vrai dans chacun de ses romans (Histoire aux yeux pâles, 44, La Grande Musique), mais chaque fois un peu plus. Ainsi avec Le Bikini de Caroline, qui va toujours un peu plus loin, là où l’histoire se retirerait presque pour laisser place à l’hypertextualité. Presque, mais pas tout à fait. Il y a une histoire dans Le Bikini de Caroline. Une histoire, un tandem, une...
Julie Coutu
juin 2019
Le Matricule des Anges n°204
Le Garçon et la mer
de Kirsty Gunn
2008
Mer, soleil, jeunes filles au corps hâlé sur la plage. Ward a 15 ans et son père est un surfeur de légende, un homme adulé, protecteur qui agace Ward - « Fais attention petit garçon ». Ward accepte également mal que sa mère le prenne dans ses bras, « sa voix a quelque chose de bien trop intime à présent quand elle fait ça ». L’écrivain d’origine néo-zélandaise Kirsty Gunn trace dans Le Garçon et la mer une délicate esquisse des angoisses de l’adolescence. Se servant de mots simples et se référant à des situations banales elle effleure sobrement les fêlures enfouies, les blessures secrètes...
Yves Le Gall
septembre 2008
Le Matricule des Anges n°96