La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Marc Graciano

A propos

Des paysages habités Amorcée en 2013, l’œuvre de Marc Graciano convoque dans une langue riche et ondoyante un Moyen Âge aussi concret que suggestif pour mieux retrouver la puissance d’évocation de la littérature. Marc Graciano est mobile, comme le sont souvent les personnages de ses romans. S’il possède une vieille maison dans la campagne berrichonne qu’il retape petit à petit avec l’aide de son frère (lequel a également illustré un de ses livres), il n’en vit pas moins une partie de l’année dans son camping-car. En Suisse, notamment, où il travaille comme infirmier en psychiatrie. Un métier exigeant qui l’a amené à s’occuper aussi bien d’adolescents suicidaires que d’adultes dépendants, dont on retrouvera la trace dans son troisième roman, le seul à se dérouler dans le monde contemporain, Au pays...
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

Bibliographie

Aux Éditions Corti
• Liberté dans la montagne, 2013 • Une forêt profonde et bleue, 2015 • Au pays de la fille électrique, 2016 • Enfant-pluie, 2017 • Le Sacret, 2018 • Embrasse l’ours et porte-le dans la montagne, 2019
Autres éditeurs
• Le Soufi, Le Cadran ligné, 2020 • Le Charivari, Le Cadran ligné, 2022 • Graciano & Co, Le Tripode, 2022 • Johanne, Le Tripode, 2022 Un...
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

Une langue vieille et toujours neuve

Marc Graciano parle avec plaisir de son travail, comme poussé par le désir de mettre le doigt sur ce qui se joue dans son écriture en perpétuelle expansion : une revendication sensuelle de la langue et une volonté de réenchantement du contemporain. C’est chez lui, dans un hameau situé à quelques kilomètres de Saint-Amand-Montrond, la sous-préfecture du Cher, au centre presque exact de la France, que nous reçoit Marc Graciano. Sa maison, une vieille bâtisse qu’il surnomme sa « cabane », se trouve dans une impasse non loin d’une abbaye cistercienne du XIIe siècle. Petit tour dans les bocages des environs, sous un agréable soleil d’hiver....
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

Ouvrages chroniqués

Johanne
de Marc Graciano
2022
Aussi à l’aise dans le roman-fleuve que dans le texte ramassé, Marc Graciano confirme avec deux nouveaux livres la force poétique de son projet. L’année 2022 commence bien pour Marc Graciano, avec la publication successive de deux livres. Johanne, qui marque son arrivée aux éditions du Tripode après six livres chez Corti, est à la fois son projet romanesque le plus ambitieux depuis l’inaugural Liberté dans la montagne et une tentative réussie d’écrire sur un personnage réel à un moment précis de sa vie. L’exercice était périlleux, car si Jeanne d’Arc est entourée d’une mythologie suffisamment forte pour permettre une réappropriation poétique de son personnage, elle n’en est pas moins porteuse d’une imagerie figée qui pourrait se...
Guillaume Contré
février 2022
Le Matricule des Anges n°230
Le Soufi
de Marc Graciano
2020
Marc Graciano écrit dans une langue qui semble surgi du fond d’un temps indéfinissable ; une langue médiévale, antique, archaïque plutôt qu’archaïsante, au sens où le lecteur porté par le rythme de l’unique phrase de 60 pages qui compose Le Soufi ne sent jamais chez l’auteur l’effort vain d’être allé chercher dans quelque dictionnaire poussiéreux des mots de derrière les fagots. Il y a au contraire une évidence de l’écriture chez lui qui nous ramène aux origines du récit. Où se déroule-t-il, ce récit, à quelle époque ? Impossible de le dire. Un désert oriental peut-être, en des temps...
Guillaume Contré
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217
Le Sacret
de Marc Graciano
2018
Constitué d’une seule phrase, le dernier livre de Marc Graciano tient de la gageure. Une seule phrase qui ne rompra jamais les amarres avec la palpitation première due à l’apparition-découverte, par un jeune garçon, d’un oiseau de proie « tellement figé que, de loin, il avait semblé au garçon une motte de terre ». Épuisé, une aile sanguinolente et affligée de la perte d’une rémige, cet oiseau – un sacret, mâle d’une espèce de faucon à peine plus petite que le gerfaut – est capturé par ledit garçon, qui le conduit à l’autourserie du château pour essayer, avec l’aide de l’autoursier...
Richard Blin
juin 2018
Le Matricule des Anges n°194
Au pays de la fille électrique
de Marc Graciano
2016
Faire détonner les contrastes, célébrer le geste juste, Marc Graciano écrit à contre-nuit contre le bourdonnement du grand malheur. C’est sur des hoquets de nuit, le supplice d’une jeune femme souillée, abyssalement, par la scabreuse industrie de quatre violeurs, que s’ouvre le troisième roman de Marc Graciano, après Liberté dans la montagne (2012) et Une forêt profonde et bleue (2015), tous deux chez José Corti. Un prologue qui montre le désir qui tue, l’infinie cruauté des hommes, et met en scène ce que Sade appelait le « bourbier du vice humain », le Mal tel qu’il est, que personne ne veut le voir. Graciano, lui, montre la réalité du viol, systématique et hiérarchisé, d’une fille avant son abandon sur le sol d’un...
Richard Blin
septembre 2016
Le Matricule des Anges n°176