La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Michel Fardoulis-Lagrange

Ouvrages chroniqués

Les Caryatides et l’Albinos
de Michel Fardoulis-Lagrange
2002
La réédition des livres de Michel Fardoulis-Lagrange tient de ces révélations littéraires qui font sortir une œuvre de la confidentialité et imposent une écriture superbe de vertige et d’originalité. De la solitude propre à la création littéraire, Michel Fardoulis-Lagrange a très tôt éprouvé l’existence, à la fois comme la chance pour atteindre une authentique intériorité et la douleur de ne pas rencontrer une reconnaissance de son vivant. Son écriture ne s’est faite pas l’écho de ce déchirement mais s’est nourrie de cet isolement où les masques empruntés par l’écrivain sont autant de tentatives pour présenter un vrai visage du monde. Un autre paradoxe est à souligner pour ces œuvres où la prose côtoie la poésie jusqu’à l’éblouissement : c’est justement leur extrême lisibilité, leur...
Marc Blanchet
janvier 2003
Le Matricule des Anges n°42
L' Inachèvement (4ème de couv : Hubert Haddad)
de Michel Fardoulis-Lagrange
Voici un texte écrit pour la quatrième de couverture de L’Inachèvement de Michel Fardoulis-Lagrange, paru chez José Corti. Seul le dernier chapitre a été utilisé par l’éditeur du poète français. La première phrase ouvre au récit, à la figuration de la mémoire : « En ce temps-là, nous fréquentions l’arrière-salle d’une librairie, mal éclairée, où nous nous efforcions souvent de déchiffrer de vieilles inscriptions sur les murs érodés ». Mais, très vite, l’impossibilité de faire coïncider littérairement l’acte de conscience et sa représentation, pur espace de lecture, devient la matière même de l’oeuvre. Par-delà le projet proustien, c’est la recherche de l’oubli qui décide ici de l’invocation multiple, tressage onirique du monde et d’un esprit accidenté dans la métaphore...
novembre 1992
Le Matricule des Anges n°1