La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Panteleïmon Romanov

Ouvrages chroniqués

Des gens sans importance
de Panteleïmon Romanov
Le recueil de nouvelles de Panteleïmon Romanov (1884-1938), auteur russe publié pour la première fois en France, intitulé Des Gens sans importance, porte bien son nom et n’inspire guère à l’héroïsme. Les personnages de Romanov ont rarement une identité, unissant leur vie en une seule voix : celle du peuple russe des années 20. Sous prétexte d’amours impossibles, de scènes burlesques (et savoureuses comme Des gens mal organisées où une queue se constitue derrière un homme qui attend tout simplement son ami commerçant), l’ambiance de l’après-révolution défile sous nos yeux sans grande...
avril 1993
Le Matricule des Anges n°4
Des gens sans importance
de Panteleïmon Romanov
Les nouvelles de Panteleïmon Romanoc, chroniques de la Russie des années vingt, laissaient déjà prévoir des lendemains qui déchantent. Les années vingt et le début de la décennie suivante virent une floraison de talents sans précédent dans les Lettres russes -qu’ils aient éclos dans l’émigration ou en Union Soviétique proprement dite. De nos jours, cette période apparaît comme une véritable malle aux trésors d’où maints éditeurs exhument, tour à tour, des écrivains injustement tombés dans l’oubli, en espérant que l’histoire littéraire repassera les plats avec la même largesse que récemment envers Nina Berberova. Les éditions du Griot, pour leur part, placent leurs espoirs en Panteleïmon Romanov (1884-1938) dont un...
Eric Naulleau
juin 1995
Le Matricule des Anges n°12
Des gens désenchantés
de Panteleïmon Romanov
Les nouvelles de Panteleïmon Romanoc, chroniques de la Russie des années vingt, laissaient déjà prévoir des lendemains qui déchantent. Les années vingt et le début de la décennie suivante virent une floraison de talents sans précédent dans les Lettres russes -qu’ils aient éclos dans l’émigration ou en Union Soviétique proprement dite. De nos jours, cette période apparaît comme une véritable malle aux trésors d’où maints éditeurs exhument, tour à tour, des écrivains injustement tombés dans l’oubli, en espérant que l’histoire littéraire repassera les plats avec la même largesse que récemment envers Nina Berberova. Les éditions du Griot, pour leur part, placent leurs espoirs en Panteleïmon Romanov (1884-1938) dont un...
Eric Naulleau
juin 1995
Le Matricule des Anges n°12