La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Perrine Rouillon

Ouvrages chroniqués

Moi et les autres petites personnes on voudrait savoir pourquoi on n’est pas dans le livre
de Perrine Rouillon
2016
Née dans Histoires d’elles, journal de femmes produit par des femmes au cours des années 1970, la petite personne de Perrine Rouillon poursuit sa route, toujours déterminée, cabocharde, touchante et parfois un peu déprimée. Au bout du crayon, à l’instar de La Linea d’Osvaldo Cavandoli, elle cherche le sens de la vie tout en ronchonnant comme un dessin de Copi qui aurait adopté la gestuelle outrée d’un personnage de Gotlib. Depuis La Petite Personne (813, 1994) en passant par Le Petit Dessin avec une culotte sur la tête (Le Seuil, 2001) ou Le Diable, l’Amoureux et la Photocopine (Le Seuil,...
Éric Dussert
novembre 2016
Le Matricule des Anges n°178
Le Petit Dessin avec une culotte sur la tête
de Perrine Rouillon
On connaît La Petite Personne : un dessin frêle sur la page blanche, deux jambes et deux bras filiformes, une tête ronde et une propension à bouder ou à se mettre en colère. Personnage inventé par Perrine Rouillon, la petite personne dialogue avec sa créatrice, l’interpellant depuis l’immense étendue blanche de la page dans les trois livres précédents. Voici aujourd’hui que naît Le Petit Dessin avec une culotte sur la tête qui a plus d’un air de famille avec La Petite Personne. Dessiné pareil, Le petit dessin possède la même expressivité que sa consœur. Redonnons ici le principe des...
Thierry Guichard
avril 2001
Le Matricule des Anges n°34
Le Diable, l’amoureux et la photocopine
de Perrine Rouillon
Perrine Rouillon s’est inventé un alter ego de dessin : La Petite Personne. Précieuse compagne pour s’interroger sur l’existence. Le bibliothécaire, le documentaliste, le lecteur rencontrent parfois quelques difficultés à classer un livre dans un genre bien précis. Certains ouvrages, en effet, revendiqueraient aussi bien la poésie que la prose, la nouvelle que le récit. Pour ce qui est du troisième ouvrage écrit par Perrine Rouillon, le problème ne se pose plus : désormais, en effet, on aura intérêt à créer le genre « Petite Personne » que l’on chargera d’accueillir l’ensemble de la production (trois titres à ce jour) de cette dessinatrice, de cette poétesse. Le Diable, l’amoureux, la photocopine nous présente,...
Thierry Guichard
janvier 2000
Le Matricule des Anges n°29