La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie Le petit frère

avril 2001 | Le Matricule des Anges n°34 | par Thierry Guichard

Le Petit Dessin avec une culotte sur la tête

On connaît La Petite Personne : un dessin frêle sur la page blanche, deux jambes et deux bras filiformes, une tête ronde et une propension à bouder ou à se mettre en colère. Personnage inventé par Perrine Rouillon, la petite personne dialogue avec sa créatrice, l’interpellant depuis l’immense étendue blanche de la page dans les trois livres précédents.
Voici aujourd’hui que naît Le Petit Dessin avec une culotte sur la tête qui a plus d’un air de famille avec La Petite Personne. Dessiné pareil, Le petit dessin possède la même expressivité que sa consœur. Redonnons ici le principe des livres de Perrine Rouillon : un personnage d’environ un centimètre de haut est jeté sur la page blanche. Naissance qui confère aussitôt une autonomie au personnage. Celui-ci interpelle alors sa créatrice pour qu’elle réponde à ses questions métaphysiques (sur la mort, notamment) où pour simplement combattre l’ennui d’être seul. Le dialogue qui s’ensuit donne accès à un sentiment de l’existence, à la fois tendre et profond. Ici, Le petit dessin n’est pas satisfait de comment il a été dessiner. Il veut quelque chose de plus. La dessinatrice lui fait donc, d’un coup de pinceau, une culotte… que le bonhomme met sur sa tête. Car ce n’est pas la pudeur qui l’étouffe, mais plutôt la coquetterie : le petit dessin veut des cheveux… Et aussi il aimerait bien ne pas être dessiner dans le vide.
Pour ce nouveau livre, les éditions du seuil ont donné un format de petit album plutôt élégant au dessin de Perrine Rouillon. mais, changement notoire, la figure de l’auteur apparaît sur chaque page paire, en ombre portée. Si le procédé paraît plus pédagogique (l’enfant comprend à qui s’adresse le petit dessin) la narration perd en profondeur. On préférait quand La petite Personne depuis sa page blanche s’adressait à quelqu’un absent du livre. Cette ombre favorise-t-elle peut-être l’étiquetage du livre en littérature jeunesse…

Le petit dessin avec
une culotte sur la tête

Perrine rouillon
Le Seuil - 65 FF

Le petit frère Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°34 , avril 2001.
LMDA PDF n°34
4.00 €