La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Samuel Rochery

Ouvrages chroniqués

Oxbow-P
de Samuel Rochery
2008
Avec son sixième livre, Samuel Rochery explore en pensée-poème le vieux méandre qu’est devenue la forme poétique. Ou comment ne pas sonner son glas. Au XIVe siècle apparaît dans la langue anglo-saxonne le mot Oxbow : il nomme le bras mort d’un affluent, un méandre. Avec Oxbow-P Samuel Rochery (né en 1976, prix de la Vocation en 2002) nomme donc le méandre-poésie, son bras long et complexe, dont beaucoup chantent régulièrement la mort. Pas lui : on s’en rend compte dès les premières pages lorsque son poème en prose se met à penser à pleines dents, ou tout haut, son propre exercice, les raisons de sa perdurante existence, par ce constat désopilant : « Un homme vit sous le régime du buvard chaste et efficace autant qu’il n’a pas besoin...
Emmanuel Laugier
septembre 2008
Le Matricule des Anges n°96
Verrière du mécano transportable
de Samuel Rochery
2002
Samuel Rochery est né à Angers en 1976. Verrière du mécano transportable est son premier livre, et vient de recevoir le prix de la Vocation. L’auteur a fait des études d’esthétique et de philosophie à Nantes ; ce qui pourrait pousser à en faire un disciple de Philippe Beck. Ce petit livre bleu d’art poétique serait plutôt un hommage à Marcel Duchamp, qui choisit la matière brute de poèmes de Gertrude Stein pour créer certains de ses ready-made. Du Grand Verre à la Verrière du mécano transportable, il n’y a quelques pièces détachées de mots en plus. Et la volonté de donner à la parole,...
Catherine Dupérou
mars 2003
Le Matricule des Anges n°43